Del Potro
Juan Martin Del Potro s'est qualifié pour les demi-finales du Masters de Londres en dominant Roger Federer | AFP - GLYN KIRK

Masters - Del Potro domine Federer à Londres et va en demi-finale

Publié le , modifié le

Comme en finale de Bâle, Juan Martin Del Potro a dominé Roger Federer lors du 3e et dernier match de la poule B : 7-6(4), 4-6, 6-3. Une victoire qui lui garantit la qualification pour les demi-finales de la compétition, comme en 2009, l'année de sa finale. Federer, déjà qualifié avant la rencontre, termine premier du groupe. Les demi-finales Federer-Murray et Djokovic-Del Potro auront lieu dimanche.

Ferrer pour l'honneur
Eliminé du Masters après la victoire de Del Potro sur Federer, David Ferrer a mis un point d'honneur à s'imposer face Janko Tipsarevic lors du dernier match du round robin. L'Espagnol a battu le Serbe en trois manches 4-6, 6-3, 6-1. Les demi-finales du Masters opposeront dimanche Roger Federer à Andy Murray et Novak Djokovic à Juan Martin Del Potro.

Federer-Del Potro, c'est le classico de l'année sur le circuit ATP. A Londres, les deux hommes se sont retrouvés pour la huitième fois de l'année. Comme à Bâle, c'est le plus jeune des deux qui a forcé la décision en trois manches 7-6(4), 4-6, 6-3. Une victoire qui satisfait tout le monde puisque les deux hommes sont qualifiés pour les demi-finales.

Après deux succès en deux manches face à Janko Tipsarevic et David Ferrer, le Suisse pouvait se permettre de jouer avec le frein à main. Déjà qualifié, il n'avait que peu à gagner finalement. Mais fidèle à ses principes de champion, ou bien motivé à l'idée de faire perdurer sa série de douze victoires consécutives en Masters, il a tout donné pour remporter la rencontre, en vain.

Dans cette rencontre, Juan Martin Del Potro avait plus à gagner que son adversaire… Défait par David Ferrer lors de son premier match, l'Argentin avait son destin en main. Une victoire suffisait à le qualifier quoiqu'il advienne dans la deuxième rencontre du jour. Plus facile à dire qu'à faire, lorsque l'on sait que le vainqueur de l'US Open 2009 ne s'est imposé que trois fois face à l'enfant de Bâle, en treize confrontations. Mais justement, le dernier face à face entre ces deux hommes avait viré à l'avantage de Del Potro. C'était en finale de Bâle, déjà en indoor. De quoi donner quelques certitudes avant leur opposition de samedi après-midi, dans l'O2 Arena.

Del Potro remet les gaz dans le 3e

Pourtant, malgré l'obligation de briller, c'était bien Del Potro qui se retrouvait le premier sous pression à 4-3 (15-40). Deux balles de break facilement écartées. Appliqués sur leur mise en jeu, c'est logiquement au tie-break que les deux hommes se sont départagés. Un jeu décisif où l'Argentin a profité des erreurs en revers de son adversaire pour très vite se détacher 6/1. Il concluait sur son service 6/3, en 52 minutes.

Malheureusement pour lui, il allait ensuite succomber à l'habituelle décompression à l'entame de la deuxième manche. En concédant les huit premiers points du set, il laissait Federer s'échapper et prendre confiance. Impérial en première balle et dans le petit jeu, l'homme aux 17 titres du Grand Chelem raflait le set à 6-4, concluant par un ace après 35 minutes de jeu.

Loin de se désunir, l'originaire de Tandil était capable de remettre les gaz à l'entrée de la dernière manche. Sur sa première balle de break, il saisissait sa chance et profitait d'une énième faute en revers de "Rodgeur". Derrière, il servait le plomb pour conclure en 2h de jeu, 6-3. Comme en 2009, Del Potro accède aux demi-finales des finales des Maîtres.

Réactions

Roger Federer (SUI/battu par l'Argentin Juan Martin Del Potro): "Je n'ai pas eu de gros problèmes sur mon service mais il faut que je trouve le moyen de le breaker plus souvent. Il joue un tennis propre, il frappe les bons coups aux bons moments. Mentalement, il est important pour moi de regarder vers l'avant et de me reposer car le match de demain (dimanche) va arriver vite. Je voulais vraiment donner une chance à David Ferrer et me préparer de la meilleure façon pour la demi-finale. Il a toujours été clair pour moi que j'allais donner le meilleur de moi-même. C'est plus décevant pour lui (Ferrer) que pour moi d'avoir perdu."

Juan Martin Del Potro (ARG): "En général, je préfère les courts en dur (en plein air). Mais en ce moment, je suis en confiance. Mon service fonctionne vraiment bien. Le surface m'aide à raccourcir les échanges et à être agressif tout le temps. Maintenant, il y a trois grands joueurs et un joueur grand en demi-finales !".

Résultats de la poule B :

Juan Martin Del Potro (ARG/N.6) bat Roger Federer (SUI/N.2) 7-6(4), 4-6, 6-3
David Ferrer (ESP) bat Janko Tipsarevic (SRB) 4-6, 6-3, 6-1