Masters de Londres : La paire Herbert-Mahut débute par un succès face aux numéros un mondiaux

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert
Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La paire française composée de Nicolas Mahut et de Pierre-Hugues Herbert a parfaitement débuté son Masters à Londres en dominant ce lundi les numéros un mondiaux Juan Sebastian Cabal et Robert Farah en deux sets (6-3, 7-5). Ils prennent provisoirement la tête de leur groupe devant les Allemands Krawietz et Mies. Avec les Jeux Olympiques, le tournoi des Maîtres est le seul grand titre qui manque encore au palmarès des deux Français, vainqueurs de l'Open d'Australie en janvier.

La paire colombienne Cabal-Farah réussit plutôt bien à Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert. Les Français, qui avaient déjà éliminé la paire de numéros un mondiaux en double à Londres l'an dernier, ont remis ça ce lundi, pour leur entrée en lice dans le groupe Max Mirnyi. Il leur a fallu moins d'une heure et demie pour disposer des deux Colombiens en deux petites manches (6-3, 7-5). 

à voir aussi Masters de Londres : Stefanos Tsitsipas s'offre une première victoire face à Daniil Medevedev Masters de Londres : Stefanos Tsitsipas s'offre une première victoire face à Daniil Medevedev

Il faut dire que ce dernier tournoi de la saison revêt un enjeu particulier pour les deux Tricolores, classés septièmes à l'ATP en double. Détenteurs des quatre titres du Grand Chelem depuis leur victoire de prestige à l'Open d'Australie en janvier dernier, ils n'ont plus que quelques cases à cocher à leur palmarès.

L’ultime objectif 

Avec les Jeux Olympiques, le Masters en fait partie. Finalistes malheureux l'an dernier - défaits par les Américains Jack Sock et Mike Bryan - Mahut et Herbert veulent prendre leur revanche cette année. Ils l'ont clairement fait comprendre à la paire colombienne, qu'ils avaient déjà sortie du dernier carré en 2018.

Les deux compères français ont mis tous les ingrédients pour se faciliter la tâche dans cette partie. Très solides en défense, à l'aise au filet, ils ont rapidement pris les commandes du match dans le premier set, remporté 6-3. Mahut et Herbert se sont toutefois heurté à des Colombiens accrocheurs,  qui ont réussi à sauver 5 balles de break sur 7 dans le premier acte.

Dos au mur, Juan Sebastian Cabal et Robert Farah ont décidé de reprendre les choses en mains en début de deuxième set. Ils ont profité de leur seule et unique occasion de breaker pour prendre une petite avance, avant de voir les Français revenir. Battus une seule fois dans leur carrière par la paire N.1 (aux Jeux Olympiques de Rio), Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont tout de suite réagi en débreakant, avant de prendre à nouveau l'ascendant. 

Vainqueur du deuxième set 7-5 en s'étant procurés un total de 15 balles de break (pour en convertir 4), les deux Français débutent parfaitement leur semaine outre-Manche. Ils prennent les commandes de leur poule avant d'affronter les Allemands Kevin Krawietz et Andreas Mies puis la paire Jean-Julien Rojer et Horia Tecau