Gaël Monfils concentré
Le Français Gaël Monfils | AFP - GETTY IMAGES

Wawrinka, Thiem et Monfils solides à Indian Wells, Berdych éliminé

Publié le , modifié le

Après l'élimination d'Andy Murray, c'est une autre référence du circuit mondial, Tomas Berdych, qui a été sorti au 3e tour du Masters 1000 d'Indian Wells. Le Tchèque, tête de série N.13, a été battu par le Japonais Yoshihito Nishioka, 70e mondial, 1-6, 7-6 (7/5), 6-4. Roberto Bautista Agut n'a pas pu défendre ses chances contre son compatriote Pablo Carreno, et a été contraint au forfait. En revanche, Dominic Thiem (N.8), Stan Wawrinka (N.3) et Gaël Monfils (N.10) ont tous aisément franchi l'obstacle d'une tête de série au 3e tour.

Programmé en soirée, Gaël Monfils a éteint en un peu plus d'une heure de jeu (6-2, 6-4) l'Américain John Isner, l'un des meilleurs serveurs du circuit (N.22), limité à seulement quatre aces. "Je suis bien rentré dans mon match et j'étais bien en retours d'entrée de match. Il ne s'est pas forcément bien mis dans le rythme et ça m'a fait bien jouer. Je sentais qu'il forçait par moments et j'anticipais avec beaucoup de réussite", a analysé le N.2 français, ravi. Tout se présente bien pour Monfils qui avait abordé le tournoi malade et très fiévreux: "Je ne suis pas encore rétabli, même si aujourd'hui c'est beaucoup mieux. Là, j'ai encore un jour de repos, donc j'espère que ça ira encore mieux", a espéré le 11e mondial. Il lui faudra être à 100% pour affronter dans un 8e de finale qui s'annonce explosif et spectaculaire l'Autrichien Dominic Thiem (N.8). "Ca va être une grosse bataille du fond du court", a-t-il lancé, avec appétit. Les deux hommes se sont affrontés déjà à deux reprises sur le circuit, et le Français n'a jamais gagné, que ce soit sur terre-battue en 2015 ou en fin de saison dernière au Masters de Londres.

Dans le haut du tableau, la disparition précoce d'Andy Murray (N.1) a éclairci l'horizon. ET cela se poursuit. Tombeur du Britannique, Pospisil n'a pas survécu au Serbe Lajovic, qui ne retrouvera pas le poison Roberto Bautista Agut (N.16), puisqu'il a déclaré forfait contre son compatriote Carreno (N.22). Tout cela fait bien les affaires de Stan Wawrinka, seul à tenir son rang dans cette partie du tableau. Le Suisse a dompté sans trop trembler Khlschreiber (N.28) 7-5, 6-3, et défiera au prochain tour le Japonais Yoshihito Nishioka, tombeur surprise de Berdych (N.13) après avoir fait chuter au tour précédent Karlovic (N.18). Nishioka, qui a intégré le tableau en qualité de "lucky-loser", a du cran: il a sauvé une balle de match dans le deuxième set et n'a rien à perdre puisqu'il n'était jamais allé aussi loin dans un Masters 1000. Maisl en quarts de finale, il fera face à un joueur en confiance. "J'ai réussi vraiment un bon match, je suis content de mon niveau de jeu, je sers bien, je me déplace de mieux en mieux", a souligné le Suisse qui compte à son palmarès trois titres du Grand Chelem mais un seul Masters 1000.

Résultats du 3e tour

Dusan Lajovic (SRB) bat Vasek Pospisil (CAN) 6-7 (4/7), 6-3, 7-5
Pablo Carreño (ESP/N.21) bat Roberto Bautista (ESP/N.16) (forfait)
David Goffin (BEL/N.11) bat Albert Ramos (ESP/N.22) 7-6 (7/3), 6-4
Pablo Cuevas (URU/N.27) bat Fabio Fognini (ITA) 6-1, 6-4
Stan Wawrinka (SUI/N.3) bat Philipp Kohlschreiber (GER/N.28) 7-5, 6-3
Yoshihito Nishioka (JPN) bat Tomás Berdych (CZE/N.13) 1-6, 7-6 (7/5), 6-4
Dominic Thiem (AUT/N.8) bat Mischa Zverev (GER/N.29) 6-1, 6-4
Gaël Monfils (FRA/N.10) bat John Isner (USA/N.20) 6-2, 6-4