Jo-Wilfried Tsonga
Jo-Wilfried Tsonga continue de briller sur les courts canadiens | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Toronto: Tsonga remporte la Rogers Cup devant Federer

Publié le , modifié le

Après avoir écarté trois membres du Top 10, en la personne de Djokovic, Murray et Dimitrov, Jo-Wilfried Tsonga s'est offert Roger Federer en finale du tournoi de Toronto. Le Manceau, qui n'a jamais eu le temps de douter dans cette partie, s'est imposé en deux sets (7-5, 7-6). C'est le deuxième Masters 1000 du Français, six ans après celui remporté à Bercy.

Jo-Wilfried Tsonga n'oubliera pas cette semaine passée dans l'Ontario. Pas loin de pratiquer son meilleur tennis, le Manceau a conclu en apothéose sa campagne, en écartant Roger Federer dimanche en finale (7-5, 7-6). Tsonga, vainqueur de Djokovic, Murray, Dimitrov et donc du Suisse, aura enchaîné quatre victoires contre des Top 10 -une première depuis Canas en 2002- pour mettre fin à une disette de 18 mois. C'est aussi son deuxième Masters depuis Bercy en 2008.

Une fois encore impérial sur son service, le Sarthois n'a pas eu à écarter une seule balle de break du match. Comme face à Dimitrov la veille, il a fait la différence dans la première manche en convertissant sa seule opportunité à 6-5. Tsonga, plus puissant, s'est également montré plus propre que Federer (18 fautes à 37). Le Suisse, quasiment à la rue sur tous ses jeux de service dans le second set, a sauvé au courage six balles de break, dont une de match à 5-4.

Et alors qu'il aurait pu se laisser gagner par la frustration, après chaque break manqué, le Manceau a répondu du tac-o-tac sur sa mise en jeu. Il a logiquement réussi un mini-break à 3-3 dans le jeu décisif. Sans doute le plus dur à cet instant du match. Confiant, il n'a finalement eu besoin que d'une balle de match pour l'emporter. Cette semaine, quelque chose s'est passée avec "Jo". Celui qui va faire son retour dans le Top 10 lundi a peut-être gagner plus qu'un titre à Toronto.