Richard Gasquet
Richard Gasquet a pris sa revanche sur Vasek Pospisil | AFP - RONALD MARTINEZ

Toronto : Gasquet, Monfils et Simon ok, Paire s'arrête là

Publié le , modifié le

Richard Gasquet et Gaël Monfils se sont qualifiés pour le deuxième tour du Masters 1000 de Toronto. Le numéro 1 français a pour la première fois en trois confrontations battu le Canadien Vasek Pospisil en deux sets 7-5, 7-5. Monfils, lui, a sorti en deux sets le Tchèque Radek Stepanek, 6-3, 7-5. Les deux hommes ont été rejoints par un troisième tricolore, Gilles Simon qui a bataillé pour éliminer le jeune Autrichien Dominic Thiem 3-6, 6-4, 6-0. En revanche, pour Benoît Paire s'arrête au 2e tour après sa défaite face à son ami, Stanislas Wawrinka, 4-6, 6-3, 7-6 (7/2). L'autre Suisse, Roger Federer, s'est aisément qualifié pour le 3e tour en dominant le Canadien Peter Polansky, 6-2, 6-0.

Il y a une semaine, Richard Gasquet baissait pavillon en demi-finale face à Vasek Pospisil. Ce mardi, le Français a pris sa revanche devant le Canadien qui jouait devant son public. Sérieux et appliqué, Gasquet, qui n'avait encore jamais battu Pospisil - deux défaites en deux duels -a eu besoin de deux manches accrochées 7-5, 7-5 pour se hisser au deuxième tour. Il y affrontera le Croate Iva Karlovic qui a sorti l'Australien Bernard Tomic.

Monfils et Simon, les blessés victorieux

Deux autres tricolores se sont qualifiés pour le deuxième tour de cette Rogers Cup. Le premier, Gaël Monfils a été convaincant durant un set face au Tchèque Radek Stepanek remporté 6-3. Le Parisien, qui faisait son retour plus de six semaines après son élimination au 2e tour à Wimbledon, a ensuite souffert. Mené 5-1 et blessé à une cheville, il a trouvé les ressources pour empocher les cinq jeux suivants et se qualifier. "J’ai bien entamé le match, j’étais bien, puis au deuxième set j’ai eu un premier jeu dur sur mon service, il m’a breaké, et derrière je me suis fait une entorse en plus. J’avais assez mal à la cheville et il en a profité pour mieux jouer, être beaucoup plus agressif, faire moins de faute, et moi avec ma cheville, j’ai commencé à faire des fautes, à moins bien me placer", a expliqué Monfils. Monfils qui "a mal à la cheville" va devoir être remis puisque se dresse face à lui au prochain tour, le numéro 1 mondial, Novak Djokovic.

L'autre Français, Gilles Simon, a bataillé pour venir à bout de la révélation de la saison, Dominic Thiem, 3-6, 6-4, 6-0. Là encore, le joueur a du surmonter une blessure au poignet contractée à l'entraînement. "Une blessure qui n’est pas une pathologie du tennis, a raconté le Français. Sur une balle, j’ai ressenti une décharge monstrueuse. Et je ne pouvais plus frapper un revers… ". Pourtant, malgré ça et l'avis du médecin qui le conseillait de déclarer forfait, le Français a décidé de s'aligner à Toronto. Bien lui en a pris puisqu'il a passé l'obstacle Thiem. "J’étais vraiment "gavé" parce que j’étais vraiment très en forme. C’est pour ça que j’ai voulu essayer. J’ai bien vu aussi que mon adversaire était très fatigué. Déjà que ce n’est pas un monstre physique… Mais bon, chacun ses problèmes", a-t-il déclaré. Simon affrontera l'Espagnol Tommy Robredo au prochain tour.

Paire trop juste

Les deux Suisses du Top 5 Roger Federer et Stan Wawrinka ont été les premiers à jouer leur rencontre du 2e tour. Si le premier et mieux classé a tranquillement sorti en 52 minutes le Canadien invité Peter Polansky, tombeur de Jerzy Janowicz au tour précédent, le second a vécu un match particulier. Car compliqué face à son grand pote le Français Benoît Paire. La dernière fois que les deux hommes s'étaient croisés, lors de la Rogers Cup à Montreal, il y a un an, Paire s'était imposé. Cette année, il n'est pas passé loin non plus, mais a cédé au tie-break du 3e set. Une défaite encourageante donc pour le 97e joueur mondial, mais qui ne lui faisait pas plaisir.

"Après le match contre Karlovic à Washington, ça fait la deuxième fois que je perds au jeu décisif du troisième set. Oui, je ne suis pas loin de Stan, mais j’ai l’impression que je peux le battre. Sauf que je ne suis pas encore rassuré physiquement, que je pense au fait de sortir éventuellement du top 100, que je me pose encore trop de questions. Par exemple, ce retour que je force en coup droit (à 5-4, 15-30 au 3e set), et qui part vraiment loin… Si j’avais gagné plus de matches cette saison, je l’aurais joué plus sereinement. Là, je me demande : ‘’Est-ce que j’assure, est-ce que je n’assure pas’’, et je regrette mes choix… ", a-t-il regretté.

Les résultats du jour

1 er tour:

Gaël Monfils (FRA) bat Radek Stepanek (CZE) 6-3, 7-5
Richard Gasquet (FRA/N.12) bat Vasek Pospisil (CAN) 7-5, 7-5
Ivo Karlovic (CRO) bat Bernard Tomic (AUS) 3-6, 7-6 (7/5), 7-6 (8/6)
Nick Kyrgios (AUS) bat Santiago Giraldo (COL) 7-6 (7/3), 7-5
Donald Young (USA) bat Frank Dancevic (CAN) 5-7, 6-0, 6-3
Jack Sock (USA) bat Jurgen Melzer (AUT) 6-1, 6-3
Ernests Gulbis (LAT/N.11) bat João Sousa (POR) 6-3, 6-4
Lu Yen-Hsun (TPE) bat Marcel Granollers (ESP) 7-6 (8/6), 7-5
Andreas Seppi (ITA) bat Brayden Schnur (CAN) 6-3, 6-3
Malek Jaziri (TUN) bat Guillermo García-López (ESP) 6-4, 7-6 (8/6)
Gilles Simon (FRA) bat Dominic Thiem (AUT) 3-6, 6-4, 6-0
Tommy Robredo (ESP/N.17) bat Philipp Kohlschreiber (ALL) 6-3, 7-6 (7/3)
Fabio Fognini (ITA/N.16) bat Mikhail Youzhny (RUS) 6-4, 6-3
 

2e tour:

Roger Federer (SUI/N.2) bat Peter Polansky (CAN) 6-2, 6-0
Stan Wawrinka (SUI/N.3) bat Benoît Paire (FRA) 4-6, 6-3, 7-6 (7/2)