Gilles Simon
Gilles Simon | AFP

Simon et Gasquet s'arrêtent en huitième, Tsonga évite le piège

Publié le , modifié le

Gilles Simon et Richard Gasquet ne disputeront pas les quarts de finale du Masters 1000 d'Indian Wells. C'est le Sud-africain Kevin Anderson qui a eu raison de Simon en trois manches 6-3, 1-6, 6-4, tandis que Gasquet a été stoppé par Berdych 6-1, 7-5. De son côté, Jo-Wilfried Tsonga a franchi le cap des huitièmes de finale en éliminant le Canadien Milos Raonic 4-6, 7-5, 6-4, en près de deux heures de match.

Simon pas au mieux

Depuis le début de ce tournoi, Simon ne semblait pas à son meilleur niveau. Ses deux premiers matches lui avaient déjà donné du fil à retordre, et cette fois, Anderson, qui revient à la compétition après une opération du coude droit fin janvier, a eu raison de lui. Lors de son entrée en lice, Simon avait dû sauver trois balles de match face à l'Italien Paolo Lorenzi et avait été à deux points de la défaite au deuxième set face à son compatriote Benoît Paire au 3e tour.

"J'ai fait du mieux que je pouvais faire compte tenu de mes deux matches précédents ici. Je partais de loin... Au moins cette fois, j'avais l'impression qu'il se passait quelque chose sur le court. Je ne l'ai pas assez mis en danger au  premier set mais j'ai trouvé un bon rythme dans le deuxième set en variant mes  retours de service. Après, je fais un mauvais jeu pour débuter le dernier set.  Mais je ne joue pas assez bien en ce moment pour tenir mon service  Indéfiniment. Ma première balle de service n'est toujours pas là, mon revers  n'est toujours pas bon. Je suis à l'opposé de mes bonnes sensations en indoor", a-t-il résumé. Le N.3 Français qui a déjà atteint les demi-finales des tournois indoor de Rotterdam et Marseille, visait un dixième quart de finale en Masters 1000, et son deuxième d'affilée à Indian Wells.

Gasquet: "Dur de jouer avec une entorse"

De son côté, Richard Gasquet  a été stoppé par le Tchèque Tomas Berdych (N.6) 6-1, 7-5. Gêné par un problème à la cheville droite depuis son premier match dans le  tournoi, Gasquet a dû attendre le deuxième set pour se libérer face à Berdych. Le Biterrois, qui a alors considérablement élevé son niveau de jeu, s'est  procuré la bagatelle de 12 balles de break sur les trois premiers jeux de  service du Tchèque mais n'a pu en concrétiser qu'une. "C'est dur de jouer avec une entorse. Je ne suis pas arrivé à oublier la  douleur dans le premier set mais je me suis bien accroché dans le second, je  suis déçu car il y avait de la place", a expliqué le N.2 Français, qui s'est  trouvé un peu trop attentiste sur ses balles de break.

Tsonga pour la première fois en 1/4 de finale

Dans la foulée de cette rencontre, Jo-Wilfried Tsonga (N.8) a eu raison de Milos Raonic (N.17). Mené une manche à rien face à un redoutable serveur (auteur de 12 aces contre sept, et de 70% au premier service), le Manceau a renversé la situation malgré une douleur à une jambe. Le N.1 Français atteint pour la première fois les quarts de finale de ce Masters 1000, où il devra se frotter au vainqueur de la rencontre opposant le N.1 mondial Novak Djokovic à l'Américain Sam Querrey.

LES AUTRES RESULTATS DES HUITIEMES DE FINALE

Romain Bonte