Novak Djokovic (Rome 2016)
Novak Djokovic a tout donné pour vaincre Rafael Nadal | TIZIANA FABI / AFP

Rome: Djokovic sort vainqueur d'un superbe duel avec Nadal

Publié le , modifié le

Novak Djokovic s'est qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Rome en s'impostant 7-5 et 7-6 devant un Rafael Nadal qui sera un adversaire très coriace à Roland-Garros. Le duel entre les deux hommes a atteint des sommets, le tout alors que Roland-Garros approche. En demi-finale, Djokovic sera opposé au Japonais Kei Nishikori, vainqueur de Dominic Thiem 6-3, 7-5.

Sur terre battue, on avait laissé Rafael Nadal et Novak Djokovic après la gifle infligée par le Serbe au maître des lieux, à Roland-Garros. Sur l’ocre romain, l’Espagnol a certes confirmé son renouveau mais il a cédé face à un Djokovic plus à l'aise et décisif sur les points importants. A deux semaines du début des internationaux de France, le duel a en tout cas ravi tous les observateurs.

Un premier set de plus d'une heure !

Le début de match pose les bases d’un combat qui s’avèrera sublime pour le dernier tournoi préparatoire avant les joutes terriennes de Roland-Garros. Nadal est le premier à frapper fort en breakant à 2-2, un avantage effacé par Djokovic deux jeux plus tard. Plein à craquer, le court central du Foro Italico de Rome assiste à une partir somptueuse qui gagne en intensité à mesure qu’elle avance. Accroché, malmené, le numéro un mondial livre un gros effort pour conclure sur le service de Nadal à 6-5 en sa faveur. La balle de set, sur laquelle "Nole" se détend pour volleyer est une conclusion parfaite à un set qui aura duré plus d’une heure (71 minutes) !

Nadal cède dans le final

La deuxième manche est un crève-cœur pour le nonuple vainqueur du "French". En prenant une nouvelle fois le service de son adversaire, Nadal se met dans une excellente position que son alerte au pied gauche n’altère en rien. Solide, "Rafa" ne concède aucune balle de break avant de mener 5-4 et de servir pour le set. Sur les cinq balles qu’il se procure pour revenir à une manche partout, et mettre fin à deux ans sans prendre un set à "Djoko", l’Espagnol en caviarde quatre et le Serbe en sauve une. Djokovic ne tremble en revanche pas pour égaliser à 5-5 sur sa seule occasion. 

Le tie break est un nouveau morceau de bravoure. Nadal est acculé par un Djokovic qui veut en finir. L'Espagnol résiste, plie, mais finit par rompre (7/4). Une conclusion décevante après un duel fantastique qui promet énormément alors que Roland-Garros approche à grands pas.

Pour valider son excellent parcours romain, Novak Djokovic doit maintenant aller au bout. Il a toutes les cartes en main. Mais il devra tout de même passer en demi-finale l'obstacle Nishikori. Sans faire de bruit, le Japonais qui impose un rythme énorme s'est hissé dans le dernier carré. 

Christophe Gaudot @ChrisGaudot

Masters 1000