Le Français Richard Gasquet
Le Français Richard Gasquet, concentré sur la balle | AFP - YANN COATSALIOU

Richard Gasquet, seul sur terre à Monte-Carlo

Publié le , modifié le

Dernier Français en lice dans le Masters 1000 de Monte-Carlo, Richard Gasquet a dominé aisément Diego Schwartzman (6-2, 6-1) pour atteindre les 8e de finale. Un match solide du 34e mondial contre l'Argentin, tête de série N.10 et 15e mondial. Pour une place en quarts, il défiera Mischa Zverev, tombeur de Lucas Pouille au 1er tour. Demi-finaliste à Marrakech la semaine passée, le Biterrois semble bien seul, parmi la légion française, à briller sur terre battue, lors de ce début de saison terrienne.

Un rescapé sur le retour

Eliminé coup sur coup au 1er tour à Rotterdam, Dubai et Miami contre des joueurs hors du Top 50, Richard Gasquet n'avait même pas été sélectionné pour le quart de finale de Coupe Davis sur terre battue en Italie. Malgré toute son expérience dans cette compétition, Adrian Mannarino, pas vraiment à l'aise sur cette surface, lui avait été préféré par Yannick Noah. A ce moment-là, il avait gagné 7 matches en 14 rencontres.

C'était sa situation voici quinze jours. A Marrakech, la semaine passée, il s'est relancé. Une demi-finale (défaite contre Edmund) et trois victoires au Maroc. Trois succès de rang, cela ne lui était arrivé qu'une seule fois en 2018 (à Montpellier où il était en finale). Avec ces deux premiers tournois sur terre, il a déjà conquis 5 victoires. Presque autant en deux semaines qu'en trois mois. Après avoir battu Chardy, le Français en forme du mois de mars, l'Argentin Schwartzman, 15e mondial, n'a pas tenu le choc. 1h10 de jeu, une seule balle de break obtenue par son adversaire (et sauvée), le 34e mondial a livré un gros match. Il a battu son deuxième membre du Top 15 en 2018 (après Goffin à Montpellier).

Gare à Zverev

Au mieux demi-finaliste ici-même en 2005 (battu par Nadal après avoir éliminé Federer pour son 1er grand coup d'éclat sur le circuit principal), Gasquet défie le gaucher Zverev, Mischa de son prénom. 55e mondial, l'Allemand est dangereux. Lucas Pouille s'en est aperçu en perdant contre lui (7-6 au 3e) lors du 1er tour. "C'est un autre style de joueur qui aime monter au filet et possède un bon service. Mais j'ai fait un bon match aujourd'hui et je suis prêt", a glissé le Français. Un 6e succès sur les 7 derniers matches lui ouvrirait les portes des quarts sur le Rocher pour la quatrième fois de sa carrière.

L'hécatombe française

Cela donnerait un peu plus de crédit à sa montée en régime. Aujourd'hui 3e joueur français derrière Pouille (11e) et Mannarino (26e) et juste devant Tsonga (35e), Richard Gasquet a les moyens de faire une belle opération. Car les joueurs tricolores font plutôt dans la glissade incontrôlée...

Pouille, si précieux en Coupe Davis, a dévissé d'entrée contre Zverev alors qu'il avait été en demi-finale l'an dernier. Mannarino a fait de même contre Simon, comme Paire contre Feliciano Lopez, ou encore Benneteau face à Coric.  Herbert a mieux tenu, mais a dû s'incliner en trois sets au 2e tour contre Dimitrov, Simon succombant à Kachanov au même niveau.  Tsonga est repassé par la case "opération" début avril, alors que Monfils est en phase de reprise, semble-t-il en Grèce, pour un retour à la compétition prévu à Munich à la fin du mois. Bref, à Monte-Carlo, c'est l'heure de Gasquet.

Résultats du 2e tour mercredi

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Aljaz Bedene (SLO) 6-1, 6-3
Karen Khachanov (RUS) bat Gilles Simon (FRA) 6-2, 6-2
Novak Djokovic (SRB/N.9) bat Borna Coric (CRO) 7-6 (7/2), 7-5
Philipp Kohlschreiber (GER) bat Albert Ramos (ESP/N.15) 6-4, 6-2
Roberto Bautista (ESP/N.11) bat Feliciano López (ESP) 6-3, 7-6 (7/5)
Richard Gasquet (FRA) bat Diego Schwartzman (ARG/N.10) 6-2, 6-1
Jan-Lennard Struff (GER) bat Fabio Fognini (ITA/N.13) 6-4, 6-2
Andreas Seppi (ITA) bat Guillermo García-López (ESP) 4-6, 6-3, 7-5
Kei Nishikori (JPN) bat Daniil Medvedev (RUS) 7-5, 6-2
Milos Raonic (CAN/N.14) bat Marco Cecchinato (ITA) 7-6 (7/5), 6-2
Marin Cilic (CRO/N.2) bat Fernando Verdasco (ESP) 6-3, 7-6 (7/4)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Masters 1000