Retours gagnants pour Djokovic et Nishikori à Monte-Carlo

Retours gagnants pour Djokovic et Nishikori à Monte-Carlo

Publié le , modifié le

Pour la première fois depuis son opération au coude, Novak Djokovic a remporté un match. Pour son entrée en lice dans le Masters 1000 de Monte-Carlo, le Serbe a dominé aisément son compatriote Lajovic 6-0, 6-1. Pour son 1er match sur terre battue, la tête de série N.9 retrouve des couleurs. C'est aussi le cas de Kei Nishikori, perturbé par son poignet depuis août dernier, qui a vaincu Tomas Berdych (N.12) 4-6, 6-2, 6-1. Mais le Japonais a encore fait appel au kiné pour son articulation. Un mauvais signe pour le futur ?

Ils sont deux cadres du tennis mondial depuis plusieurs saisons. Mais cela fait plusieurs mois que Novak Djokovic et Kei Nishikori passent plus de temps avec le corps médical qu'avec les meilleurs du monde. A Monte-Carlo, ils ont peut-être entrevu le bout du tunnel.

"C'est un nouveau départ (...). Il m'apporte beaucoup de choses positives et connaît très bien mon jeu"; Il y avait comme un énorme soulagement chez Novak Djokovic. Battre le 93e mondial, qui n'a jamais été mieux classé que 57e à l'ATP, au 1er tour d'un Masters 1000, n'est pourtant pas un exploit pour lui. Le laminer 6-0, 6-1 en moins d'une heure ne serait même pas une performance inhabituelle.

Une victoire rassurante pour Djokovic

Sauf que l'ancien N.1 mondial n'est plus le joueur qu'il était. Tombé au 13e rang mondial après avoir fait l'impasse sur toute la deuxième moitié de la saison passée en raison d'un tennis-elbow, il avait été contraint de passer par la case "opération" après l'Open d'Australie et une élimination en 8e de finale, pour soulager son coude. Son retour à la compétition à Miami et Indian Wells avait été catastrophique: aucune victoire et deux défaites contre le 109e mondial et Benoit Paire (47e). Il a donc fait le ménage: exit André Agassi et Radek Stepanek, qui le coachaient ensemble depuis le début de la saison. Et retour de Marian Vajda, son coach historique qu'il avait mis de côté en avril 2017. "C'est un nouveau départ pour tous les deux. Il me manquait. J'ai l'impression que je lui ai manqué, ou le tennis, ou les deux !", a affirmé en souriant le Serbe après sa qualification.

A Monte-Carlo, sur un court qui l'a consacré par deux fois (2013 et 2015), l'ancien N.1 mondial s'est rassuré. Même si tout n'a pas été parfait, comme ces 4 balles de break sauvées. Reste une victoire, avec la manière. Cela redonne des ambitions. Certainement mesurées. Mais après trois mois sans victoire, celle-ci a forcément un goût très appréciable pour Djokovic, recordman de victoires en Masters (30 comme Rafael Nadal).

Victoire probante mais inquiétante pour Nishikori ?

Kei Nishikori n'a peut-être pas totalement apprécié son succès sur Tomas Berdych. Lui-aussi a chuté au classement, en raison d'un poignet douloureux depuis le mois d'août dernier.

Absent du circuit sur la fin de saison, revenu discrètement sur le circuit Challenger fin janvier (élimination au 1er tour à Newport Beach, victoire finale à Dallas), il avait ensuite réintégré le circuit principal. Sans y briller plus que ça: demi-finale à New York, sortie au 1er tour à Acapulco, et défaite contre Del Potro à Miami pour le compte du 3e tour. Battre Tomas Berdych, 18e mondial, est donc une belle performance pour le Nippon. D'autant que le Tchèque l'avait éliminé en 2012 ici-même lors de sa seule participation au tournoi sur le Rocher. Et que cela faisait depuis janvier 2017 qu'il n'avait plus battu un membre du Top 20.

Seulement voilà, le 36e mondial ne semble pas avoir retrouvé son poignet. Lors de la 2e manche, il a ainsi fait appel au médecin pour examiner son articulation. Simple crainte, liée à une blessure qui l'a longtemps éloignée des terrains, ou véritable douleur ? 

Résultats de la journée de lundi - 1er tour

Aljaz Bedene (SLO) bat Mirza Basic (BIH) 6-4, 7-6 (7/3)
Novak Djokovic (SRB/N.9) bat Dusan Lajovic (SRB) 6-0, 6-1
Borna Coric (CRO) bat Julien Benneteau (FRA) 6-2, 6-3
Andrey Rublev (RUS) bat Robin Haase (NED) 7-6 (9/7), 2-6, 7-5
Pierre-Hugues Herbert (FRA) bat Paolo Lorenzi (ITA) 7-6 (9/7), 6-4
Albert Ramos (ESP/N.15) bat Jared Donaldson (USA) 6-3, 6-3
Roberto Bautista (ESP/N.11) bat Peter Gojowczyk (GER) 6-4, 6-3
Stefanos Tsitsipas (GRE) bat Denis Shapovalov (CAN) 6-3, 6-4
Gilles Muller (LUX) bat Florian Mayer (GER) 7-5, 6-4
Kei Nishikori (JPN) bat Tomás Berdych (CZE/N.12) 4-6, 6-2, 6-1
Milos Raonic (CAN/N.14) bat Lucas Catarina (MON) 3-6, 6-2, 6-3
 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Masters 1000