Tsonga visage dans maillot Shanghai
Jo-Wilfried Tsonga n'a rien pu faire face à Tomas Berdych | JOHANNES EISELE / AFP

Pas de miracle non plus pour Tsonga

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga n'a pas pris la marée noire mais il n'a rien pu faire face à Novak Djokovic en finale du Masters 1000 de Shanghai 6-2, 6-4. Combattant magnifique toute la semaine, le Manceau n'avait plus les jambes pour tenir tête au N.1 Mondial qui a appliqué le même tarif au Français qu'à Andy Murray au tour précédent. C'est le troisième titre du Serbe en Chine après ses victoires en 2012 et 2013.

S'il faut chercher un point commun à la défaite de Jo-Wilfried Tsonga et celle du XV er France, c'est que les deux ont été battus par bien plus fort qu'eux. La déception est toutefois moins forte tant le Serbe est injouable en ce moment et tant la semaine du Manceau a été belle avec samedi une superbe victoire face à Rafael Nadal au bout du 3e set (6-4, 0-6, 7-5). Dimanche, Tsonga n'a pas eu le temps d'exister. Pris à la gorge d'entrée, il a subi la foudre du N.1 mondial, notamment sur son service. Sans sa première balle, il ne pouvait pas résister bien longtemps.

9e titre pour Djokovic

Djokovic s'en est aperçu et s'est rapidement détaché dans la première manche remportée 6-2. Le deuxième set a été plus accroché, Tsonga serrant davantage le jeu mais l'inéluctable s'est produit à 4-4 sur une double-faute. Un jeu blanc pour terminer, le Serbe remportait son neuvième tournoi de la saison, dont trois grands chelems et cinq Masters 1000. Dans les grands rendez-vous, Djokovic est sur une autre planète. Sauf peut-être sur la planète terre de Roland-Garros. Ça laisse quand même peu d'espace pour les autres joueurs du circuit...