Jo-Wilfried Tsonga
Le Français Jo-Wilfried Tsonga | MAXPPP - TEAM SHOOT

Paris-Bercy: Londres en ligne de mire

Publié le , modifié le

Ils seront cinq joueurs à se livrer une bagarre implacable pour la qualification pour le Masters au tournoi de Paris-Bercy, qui commence aujourd'hui. Trois tickets pour Londres restent à distribuer et cinq joueurs sont concernés: dont les Suisses Roger Federer et Stanislas Wawrinka, les Français Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga, et le Canadien Milos Raonic.

Mais le tirage au sort n'a pas été tendre pour les deux Français. Ils ont été placés dans la même partie de tableau, si bien qu'ils pourraient devoir régler leur "différend" en huitièmes de finale. Le vainqueur aura toutes les chances d'aller à Londres. "C'est un truc fabuleux le Masters", a souligné Gasquet dimanche. "C'est un  tournoi très prestigieux. Ce serait génial pour moi. Maintenant, j'ai fait  quand même une belle année. J'ai été constant, j'ai gagné des titres, j'ai pas mal joué en Grand Chelem, surtout à l'US Open. Ma saison est bonne et je vais  essayer de bien la finir."

La place de N.1 mondial encore en jeu...

Le Masters ne sera pas le seul enjeu d'un tournoi qui, ces quatre dernières années, n'a jamais échappé à un membre du Top 5, l'Espagnol David Ferrer étant le tenant du titre. La place de N.1 mondial sera aussi au coeur des préoccupations. Rafael Nadal l'a récupérée début octobre. Mais l'Espagnol n'est pas encore sûr de la conserver à la fin de la saison, car Novak Djokovic, qui la lui a abandonnée, est à l'affût.

Pour cela, le Serbe doit réussir un grand tournoi à Paris, où il s'était  imposé en 2009. L'an dernier, il avait été éliminé dès son premier match. Il peut donc reprendre des points à Nadal si celui-ci, qui était absent à Paris en 2012 car blessé, ne va pas trop loin. Le Majorquin, qui a été finaliste en 2007 à Paris-Bercy , mais n'y est plus revenu depuis 2009, a une autre raison de vouloir bien figurer. Il pourrait  devenir le premier joueur à remporter six Masters 1000 dans la même saison, après ses succès à Indian Wells, Madrid, Rome, Montréal, et Cincinnati.

Vidéo: Gasquet va tout donner

Voir la video-->Voir la video

Gilles Gaillard