Paris-Bercy: Gasquet s'offre Istomin à l'usure au 1er tour

Paris-Bercy: Gasquet s'offre Istomin à l'usure au 1er tour

Publié le , modifié le

Bousculé dans un premier set qu'il a cédé à Denis Istomin, Richard Gasquet a repris le jeu à son compte et fatigué l'Ouzbek pour l'emporter sur abandon au cours du troisième set lors du 1er tour du Masters 1000 de Paris-Bercy (6-7, 6-2, 4-0 ab). Le Biterrois affrontera un autre adversaire coriace au prochain tour puisque l'Espagnol Bautista-Agut se dressera sur sa route. Son compatriote Julien Benneteau se frottera lui à Andy Murray, en course pour le Masters, après s'être défait du Taiwanais Yen-Hsun Lu (6-3, 6-4).

Dépassé par les coups tranchants de Richard Gasquet, Denis Istomin fait le grand écart pour ramener une balle. Le Français conclut tranquillement le point tandis que l'Ouzbek se tient la cuisse. Malgré l'intervention du kiné, il ne peut pas terminer le match et abandonne. A voir ce dernier échange, on croirait que Gasquet a eu la partie facile. Ce fut vrai à partir de l'heure de jeu, quand son adversaire a empoché la première manche au terme d'un jeu décisif qu'il a cochonné (7-4). Trop loin de sa ligne de fond de court, maladroit en revers, le Biterrois a joué à l'envers et laissé le 55e joueur mondial prendre les devants.

Gasquet accélère dans le deuxième set

Déterminé à briller sur le sol dur de Paris-Bercy pour effacer une tournée asiatique désastreuse et assurer sa place pour la finale de Coupe Davis, l'élève de Sergi Bruguera et Sébastien Grosjean est revenu avec d'autres intentions dans le deuxième set. "Je voulais être fort au début du deuxième pour me remettre en confiance et lui montrer que j'étais là", assurait "Richie" à l'issue de la rencontre au micro de Canal+. Alors, le quart de finaliste de la dernière édition du tournoi parisien a pris Istomin à la gorge d'entrée. Là où il avait gâché deux balles de break dans l'acte inaugural, Gasquet vole le service de l'Ouzbek sur sa deuxième opportunité pour faire la course en tête.

Dès lors, le 23e joueur mondial est apparu transfiguré. Acculé, Denis Istomin ne pouvait répondre aux lourdes frappes du Français, malgré une balle de débreak gâchée dans le quatrième jeu. Efficace sur sa première balle de service (84% de points gagnés dessus, 100% dans le 2e set), plus frais physiquement, Gasquet enchaînait les jeux blancs. Il produisait son effort à 4-2 pour s'emparer de la mise en jeu adverse et s'envoler vers une troisième et dernière manche décisive (6-2). Istomin ne parvenait pas à le ramener sur terre. Le tennisman tricolore de 28 ans réalisait le double-break (4-0) avant de porter le coup de grâce. Il ne faudra pas  se mettre en route face à la tête de série numéro 11 espagnole Bautista-Agut au 2e tour, faute de sortir prématurément du tournoi. 

Benneteau ne perd pas de temps

A l'inverse de son compatriote, Julien Benneteau a été expéditif. En un peu plus d'une heure, le 28e joueur mondial a mis au pas le Taiwanais Yen-Hsun Lu, 39e au classement ATP. Pour ce faire, le Bressan a remporté deux sets quasi-jumeaux. Il a pris le service de son adversaire au milieu de chaque manche puis assuré le sien pour gagner en 1h07. Au prochain tour, la tâche sera autrement plus ardue face à l'Ecossais Andy Murray, obligé d'aller loin à Bercy pour se qualifier pour le Masters de Londres du 9 au 16 novembre.  

Simple messieurs (1er tour):
    Philipp Kohlschreiber (GER) bat Edouard Roger-Vasselin (FRA) 6-3, 6-1
    Fernando Verdasco (ESP) bat Donald Young (USA) 4-6, 6-1, 6-3
    Jurgen Melzer (AUT) bat Guillermo García-López (ESP) 6-4, 6-1
    Adrian Mannarino (FRA) bat Pierre-Hugues Herbert (FRA) 7-6 (7/3), 6-3
    Sam Querrey (USA) bat Jerzy Janowicz (POL) 6-7 (5/7), 6-2, 6-4
    Santiago Giraldo (COL) bat Mikhail Youzhny (RUS) 6-2, 6-4
    Dominic Thiem (AUT) bat Oleksandr Dolgopolov Jr. (UKR) 6-2, 4-6, 6-0
    Jack Sock (USA) bat Pablo Andújar (ESP) 6-1, 6-1
    Richard Gasquet (FRA) bat Denis Istomin (UZB) 6-7 (4/7), 6-2, 4-0 (abandon)

Jerome Carrere

Masters 1000