Rafael Nadal (Monte-Carlo 2016)
Rafael Nadal (Monte-Carlo 2016) | VALERY HACHE / AFP

Nadal sort vainqueur d'un énorme duel face à Thiem, Monfils et Federer faciles

Publié le , modifié le

Le duel livré par Rafael Nadal et Dominic Thiem a tenu en haleine tout son public pendant deux heures mais c'est bel et bien l'Espagnol qui en est sorti vainqueur, 7-5, 6-3. Hargneux comme à ses plus belles heures, "Rafa" n'a eu de cesse de repousser les assauts répétés de l'Autrichien qui a payé ses ratés sur les points importants.

Si Rafael Nadal n'a pas encore tout à fait retrouver son meilleur niveau, il a au moins toujours son mental avec lui. Opposé à l'un des fleurons de la nouvelle génération en la personne de Dominic Thiem, Nadal a parfois été dans les cordes mais jamais il n'a rompu, laissant ce soin à son adversaire, friable dans les moments importants comme le prouvent ses deux balles de break converties sur 17 tentatives. A force de renvoyer les balles et d'assommer à son tour l'Autrichien en coup droit comme en revers, Nadal a vaincu et s'offre un quart de finale à Monte-Carlo face à Wawrinka.

Thiem bouge Nadal...

Si dans la deuxième manche, Nadal a réussi à se dégager assez rapidement, le premier set a été une bataille formidable entre les deux hommes. Thiem est le premier à prendre les devants en breakant à 2-1 mais en laissant Nadal revenir à 3-3. Un premier tournant intervient dans le fameux septième jeu quand Nadal sauve trois balles de break dont la dernière sur un enchaînement de revers assez impressionnant. L'histoire bégaye à 4-4 quand "Rafa" est contraint d'écarter pas moins de six balles de break lors d'un jeu qui aura duré plus d'un quart d'heure. Le 14e joueur mondial a laissé passer sa chance, Nadal conclue à 7-5 après déjà plus d'une heure de jeu !

... mais ne tient pas la distance

Le deuxième set est plus haché, le physique de l'Autrichien flanche à plusieurs reprises malgré quelques belles inspirations, notamment en passing croisé. Néanmoins, Thiem manque trop de coups faciles pour inquiéter Nadal sur la longueur. L'Espagnol se qualifie pour les quarts de finale à Monte-Carlo pour la douzième fois de suite. Il y retrouvera Stan Wawrinka, vainqueur en 2014 sur l'ocre du Rocher, et vainqueur de Gilles Simon un peu plus tôt.

Monfils facile, Federer retrouve son rythme 

Roger Federer retrouve des sensations à Monte-Carlo
Roger Federer retrouve des sensations à Monte-Carlo

Face au tombeur du numéro 1 mondial, Jiri VeselyGaël Monfils se devait d'être sérieux et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il l'a été. Le grand serveur gaucher, 55e mondial, n'a fait illusion qu'un jeu, le temps de faire un break. Il a ensuite été complètement dominé. par un Monfils sérieux et appliqué. "Il y a toujours deux chemins possibles après un exploit. Soit on continue à très bien jouer, soit ça devient très dur", a commenté le Français, pas tellement surpris que le Tchèque, âgé de 23 ans, ait subi le contrecoup de son exploit. "Il m'a donné beaucoup de points. Il était clairement moins bien qu'hier. J'ai bien joué. Je lui imposé de bons rallyes". Certes, il a profité du contre-coup subi par Vesely, mais il veut surtout se concentrer sur son sujet. Monfils ne tient surtout pas à disserter sur son tennis, ses méthodes de travail ou ses sensations, préférant vivre le moment présent sans trop y penser. "Je suis dans une situation que je n'ai jamais connue. Je suis bien physiquement, bien mentalement, j'arrive à développer un jeu correct. Je veux juste être dans mon travail". Vainqueur en 1h07, 6-1, 6-2, il s'est qualifié aisément pour les quarts de finale (le quatrième quart après l'Open d'Australie, Indian Wells et Miami) sans encore avoir concédé la moindre manche. En quarts de finale, Monfils affrontera l'Espagnol Marcel Granollers, qui a sorti le Belge David Goffin (N.11) en deux sets 7-6, 6-4

De son côté, alors qu'il s'interrogeait sur sa capacité à retrouver du rythme pour enchaîner proprement, Roger Federer, tête de série N.3, a de quoi se montrer rassuré, soulagé et content, après la prestation qu'il a livrée pour s'imposer face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut en deux sets 6-2, 6-4.

Résultats du 3e tour

Gaël Monfils (FRA/N.13) bat Jirí Veselý (CZE) 6-1, 6-2
Rafael Nadal (ESP/N.5) bat Dominic Thiem (AUT/N.12) 7-5, 6-3
Stan Wawrinka (SUI/N.4) bat Gilles Simon (FRA/N.15) 6-1, 6-2
Milos Raonic (CAN/N.10) bat Damir Dzumhur (BIH) 6-3, 4-6, 7-6 (7/5)
Andy Murray (GBR/N.2) bat Benoît Paire (FRA/N.16) 2-6, 7-5, 7-5
Roger Federer (SUI/N.3) bat Roberto Bautista Agut (ESP) 6-2, 6-4 
Marcel Granollers (ESP) bat David Goffin (BEL/N.11) 7-6 (7/1), 6-4

Christophe Gaudot @ChrisGaudot

Masters 1000