Nadal madrid 052017
Nadal au filet | AFP

Nadal prend enfin le dessus sur Djokovic

Publié le , modifié le

Vainqueur à Monte-Carlo puis Barcelone, Rafael Nadal a renvoyé dans les cordes Novak Djokovic en deux manches (6-2, 6-4), décrochant une huitième finale lors du Masters 1000 de Madrid. La dernière victoire de l'Espagnol sur son rival serbe remontait à la finale de Roland-Garros 2014. Il avait essuyé sept défaites d'affilée sans inscrire le moindre set. Djokovic qui a récemment décidé de se passer de son staff, a eu bien du mal à répondre aux attaques de son grand rival. En finale, Nadal affrontera dimanche l'Autrichien Dominic Thiem vainqueur en demie de Pablo Cuevas.

En attendant, il peut se féliciter d'avoir inversé la tendance avec Djokovic, trop inconstant et en manque cruel de confiance. Si ce 50e duel entre les deux hommes - 24 succès pour Nadal, 26 pour le Serbe - a manqué de suspense, c'est aussi parce que le "Taureau de Manacor" n'a cessé d'assaillir son adversaire du début à la fin avec un lift haut, des passing shots tranchants et une plus grande variété dans le jeu.

La défense tout terrain de Nadal

Après un début de match à sens unique et un double break (4-0), le roi de la terre battue inscrivait son premier set depuis trois ans face à "Djoko". Le Serbe perdait encore une fois sa mise en jeu, presque tout seul, après un revers trop long et trois fautes directes en coup droit (1-0). Un jeu de bonne facture, marqué par un magnifique revers, lui permettait néanmoins de combler son handicap (2-2). Mais la réaction était de courte durée.

Nadal s'offrait un quatrième break grâce à sa défense à toute épreuve (3-2) et gardait l'ascendant jusqu'au bout, malgré un ultime sursaut de Djokovic. Au bord du précipice, le Serbe trouvait des ressources pour écarter deux balles de match et s'offrir une balle de break. Mais Nadal servait bien et le dernier coup de Djokovic était trop long. L'Espagnol exultait, les poings serrés, comme soulagé d'avoir mis fin à une avalanche de défaites contre son ancien bourreau.