Rafael Nadal - Barcelone 2013
Rafael Nadal | AFP - JOSEP LAGO

Nadal à l'aise, Tsonga au forceps, Federer au tapis

Publié le , modifié le

Rafael Nadal, tête de série N5, s'est qualifié tranquillement jeudi pour les quarts de finale du Masters 1000 de Madrid sur terre battue en battant le Russe Mikhail Youzhny en deux manches 6-2 6-3. Ce fut un peu plus laborieux pour Jo-Wilfried Tsonga (N.7) qui a laissé un set à l'Espagnol Fernando Vedasco, avant de s'imposer 4-6, 6-3, 6-2. La sensation est venue du Japonais Kei NKishikori, 16e à l'ATP, qui a sorti le Suisse Roger Federer, tenant du titre, et N.2 mondial en trois sets 6-4, 1-6, 6-2.

Qu'on se le dise. Rafael Nadal est revenu à un très bon niveau. Eliminé au troisième tour il y a un an, le cinquième joueur mondial n'a cette fois-ci jamais donné l'impression d'être en danger face au Russe Mikhail Youzhny, balayé en deux manches 6-2 6-3. Sous les yeux d'un public madrilène sous le charme, le Majorquin a prouvé qu'il n'avait rien perdu de son adresse, malgré ses sept mois loin de la compétition, entre juin 2012 et février 2013, en raison d'une blessure au genou.

Federer en manque de rythme 

En quarts, Nadal pensait retrouver retrouver son meilleur ennemi, Roger Federer. Ce ne sera pas le cas. Le Suisse, hors-sujet, trop lent et pas dans le coup, n'a pas pu tenir le rythme du Japonais Nishikori.  Federer, qui  n'avait plus joué depuis sa défaite contre Rafael Nadal en quarts de finale à Indian Wells en mars, a totalement cédé dans la dernière manche, commettant beaucoup trop de fautes, notamment en coups droits pour résister au jeune Japonais de 22 ans, auteur d'un très bon début de saison,  spécialiste du dur, mais qui a su pourtant trouver la cadence sur la terre espagnole.

Tsonga s'en sort bien

Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour la  première fois de sa carrière pour les quarts de finale du tournoi madrilène après avoir bataillé 1 heure 50 pour se débarrasser de Fernando Verdasco, 46e mondial. Le N.1 français a d'abord eu un peu de mal à trouver ses marques, comme la  veille face au Néerlandais Robin Haase. Mais une fois son jeu en place, il n'a  laissé aucune chance au Madrilène, quart de finaliste en 2012. Dans une partie de tableau désertée par Novak Djokovic, Tsonga a un bon  coup à jouer. Il rencontrera en quart de finale le Suisse Stanislas Wavrinka,  ou le Bulgare Grigor Dimitrov, vainqueur lundi du N.1 mondial.

Résultats du 3e tour 

Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.7) bat Fernando Verdasco (ESP) 4-6, 6-3, 6-2
Tomas Berdych (CZE/N.6) bat Kevin Anderson (RSA) 7-6 (7/5), 7-5
Rafael Nadal (ESP/N.5) bat Mikhail Youzhny (RUS) 6-2, 6-3
Pablo Andújar (ESP) bat Daniel Gimeno (ESP) 5-5 (abandon)
Kei Nishikori (JPN/N.14) bat Roger Federer (SUI/N.2) 6-4, 1-6, 6-2
David Ferrer (ESP/N.4) bat Tommy Haas (GER/N.13) 7-5, 4-6, 6-4

Christian Grégoire