Murray sans souci à Miami

Publié le , modifié le

Opposé à Andreas Seppi (N.16) en 8e de finale du Masters 1000 de Miami, Andy Murray (N.2) n'a pas connu de frayeur pour s'imposer 6-2, 6-4 et s'ouvrir les portes des quarts de finale. En 1h26, l'Ecossais s'est offert le droit d'affronter le vainqueur du match qui opposera Marin Cilic (N.9) à Jo-Wilfried Tsonga (N.6).

Une seule balle de break à sauver. Pour le sixième match face à Andreas Seppi, Andy Murray n'a pas tremblé. Et il n'a pas forcé son talent non plus. Quart de finaliste à Indian Wells, il réédite sa performance en atteignant ce stade à Miami, en ayant dominé l'Italien en 1h26. Avec 90% de points gagnés sur sa première balle, l'Ecossais a passé un 8e de finale très serein. Il est vrai que le Transalpin ne l'a pluis battu depuis 2006, lors de leur premier duel. Depuis, le 16e mondial se résout à peu près au même scénario, en inscrivant quatre jeux dans le 2e set des trois derniers matches. Mais il ne fait jamais moeux. Au Queen's, en 2009, il avait perdu 6-1, 6-4. A Indian Wells, en 2010, c'était 6-4, 6-4. Et à Rome, en 2010, c'était 6-2, 6-4.