Jo-Wilfried Tsonga (Monte-Carlo 2016)
Jo-Wilfried Tsonga (Monte-Carlo 2016) | VALERY HACHE / AFP

Monte-Carlo: Tsonga terrasse Federer et retrouve le dernier carré

Publié le , modifié le

Après un combat de plus de deux heures, Jo-Wilfried Tsonga (tête de série numéro 8) est venu à bout de Roger Federer (N.3) en trois manches, 3-6, 6-2 et 7-5. Mal parti, le Manceau a su relever la tête en limitant les fautes et en concrétisant la moindre occasion, notamment dans l'ultime set remporté au bout du suspens. En demi-finale, Tsonga pourrait retrouver son compatriote Gaël Monfils si celui domine l'Espagnol, Marcel Granollers.

Certes Roger Federer n'est pas le plus à l'aise sur terre battue, certes il n'avait plus joué depuis dix semaines mais il avait fait bonne impression lors de sa semaine sur l'ocre de Monte-Carlo. La victoire de Jo-Wilfried Tsonga, sa sixième en 17 confrontations contre le Suisse, est une belle performance qui lui ouvre les portes des demi-finales. Avec l'élimination de Novak Djokovic plus tôt dans la semaine, la finale est même un rêve possible pour lui qui n'a jamais fait mieux qu'une demie sur le Rocher (2011). Pour ce faire, il faudra dominer Gaël Monfils ou Marcel Granollers au tour suivant.

Fed'express en début de match

Très offensif en début de partie, Federer prend Tsonga à la gorge et breake assez rapidement avant de voir son adversaire recoller. Solide au service, le Français commet néanmoins trop de fautes face à un Federer qui n'hésite pas à attaquer dès le retour. Au bout de déjà 40 minutes, "Roger" empoche le premier set.

Tsonga présent au moment idoine

Le Suisse souffre pour poursuivre le même rythme et subit les assauts d'un Tsonga retrouvé avec un brin de chance qui ne lui avait pas souri lors de la première manche. Avec un double break, Tsonga n'ergote pas pour recoller à un set partout (6-2). Contrairement à la deuxième manche, la troisième est un duel épique où aucune occasion de se détacher se présente jusqu'à 5-5. Jo-Wilfried Tsonga ne laisse pas passer sa chance et breake avant de conclure dans la foulée. Demi-finaliste en 2011 (battu par Nadal), Tsonga accède à sa première demi-finale en Masters 1000 de la saison.