Dusan Lajovic à Monte-Carlo
Le joueur serbe, Dusan Lajovic, heureux d'atteindre sa première finale en Masters 1000. | Laurent Lairys / DPPI

Monte-Carlo : Dusan Lajovic renverse Daniil Medvedev et jouera sa première finale sur le circuit ATP

Publié le , modifié le

Ce samedi, à l'occasion de la première demi-finale du Masters 1000 de Monte-Carlo, le Serbe et 48e mondial, Dusan Lajovic, a créé la surprise en disposant du jeune Daniil Medvedev (N°14) 7-5, 6-1 en 1h35. Après avoir mené 5-1 dans la première manche, le prodige russe s'est complètement désintégré, perdant ainsi les dix jeux suivants ! Qualifié pour sa première finale en carrière sur le circuit ATP, Lajovic attend le triple tenant du titre et immense favori, Rafael Nadal (N°2), qui va affronter l'Italien Fabio Fognini (N°18).

Le jour et la nuit... Comme quoi, il ne faut jamais rien lâcher. Souvent, le tennis nous offre des scénarios improbables avec un retournement de situation à la clé et une qualification épique pour le tour suivant. Ce samedi, Dusan Lajovic est passé par tous les états. Le 48e à l'ATP a d'abord subi les foudres du jeune prodige russe de 23 ans, Daniil Medvedev, tombeur surprise du n°1 mondial en quarts de finale, Novak Djokovic. Rapidement, Lajovic était submergé par la justesse et l'intensité imposée par son adversaire sûr de ses forces. Du coup, avec deux breaks d'avance et en menant 5-1, rien ne semble perturber Medvedev... Si ce n'est lui-même !

Medvedev dégoupille, Lajovic jubile

Alors qu'il servait pour le gain de la première manche, le Russe a perdu tout son tennis. Et sa tête dans le même temps ! Débreaké une première fois (5-2), le Serbe a retrouvé des couleurs et repris confiance alors qu'en face, plus rien ne semblait marcher. Service défaillant et incapable de retourner, Daniil Medvedev a littéralement dégoupillé. Après avoir été débreaké, il a perdu une troisième fois son service pour laisser le premier set à Dusan Lajovic (7-5, 1h01). La suite a été une véritable formalité. Ce dernier a en effet enchaîné dix jeux consécutifs avant de l'emporter 7-5, 6-1 et filer en finale de Monte-Carlo, sa première sur le circuit ATP.

Masters 1000