Nadal a été bousculé dans le premier set par Guido Pella, lors de son quart à Monte-Carlo
Nadal a été bousculé dans le premier set par Guido Pella, lors de son quart à Monte-Carlo. | VALERY HACHE / AFP

Monte-Carlo : chahuté, Nadal passe en demi-finale et affrontera Fognini

Publié le , modifié le

Contrairement à ses deux premières rencontres, Rafael Nadal a dû s’employer pour venir à bout de Guido Pella. Après 28 minutes de jeu, l’Espagnol a été mené 4-1. Après avoir retrouvé la maîtrise de la rencontre, l’Espagnol s’est qualifié en deux sets (7-6 [1], 6-3) pour les demi-finales.

Un Rafael Nadal moins cinglant. L’Espagnol n’a pas eu la même facilité que les deux jours précédents pour écarter son adversaire du jour, Guido Pella. Pour preuve, il a bataillé ferme durant 2h20 pour s’imposer en deux sets (7-6[1], 6-3). 

Dans le premier set, l’Espagnol a fait face à un Argentin décomplexé. En 28 minutes, le 35e mondial a mené 4-1 et a même eu une balle de break de 5-1. En l’effaçant, l’Espagnol s’est réveillé et est revenu progressivement à l’expérience. Après avoir laissé un dernier break à 6-5, Nadal n’a fait qu’une bouché de Pella dans le tie-break (7-1), s’offrant six balles de set. Un exercice qu'il n'avait plus réalisé depuis quatre ans à Monte-Carlo.

Face à la résistance, Nadal a fait parler l'expérience

Dans la deuxième manche, Nadal a vite pris la mesure de Pella, dès le premier jeu, en le breakant (1-0). Malgré la résistance de l'Argentin dans les jeux, Nadal a frappé aux bons moments pour se faciliter la tâche et obtenir un deuxième break d’avance (4-1). Il s’est même permis d’en perdre un, sur un jeu blanc concédé (5-3). C’est sur le service de Pella, auteur d’une double faute lors de la balle de match, que l’Espagnol s’est imposé et s’est qualifié pour sa 14e demi-finale à Monte-Carlo. Avec comme objectif, lever les bras une 12e fois. Avant ça, il devra écarter Borna Coric ou Fabio Fognini sur sa route en demi-finale.

Fognini, qualifié après un réveil tardif

Fabio Fognini est venu à bout du Croate Borna Coric, après une lutte de 1h59 (1-6, 6-3, 6-2). Dans la première manche, l’Italien n’a pas vu le jour. En 27 minutes, seulement, il s’est fait breaker à deux reprises et a lâché le 1er set : 6-1. Après un nouveau break concédé d’entrée de deuxième set (2-0), Fognini s’est ressaisi en ajustant ses coups. Dans une lutte d’1h11 pour obtenir le gain du set (6-3), le 18e mondial a fait craquer son adversaire sur la balle de break (5-3). L’échange, très disputé, a pris fin sur une faute de Coric qui a exprimé sa colère en jetant sa raquette. Un énervement qui a fait sortir le Croate de son match puisque Fognini a déroulé dans la troisième manche, en s’imposant 6-2. Il doit désormais récupérer au mieux pour sa demi-finale, où il tentera l’exploit face à Nadal.