Roger Federer se qualifie pour le 2e tour du Masters1000 de Madrid
Roger Federer se qualifie pour le 2e tour du Masters1000 de Madrid | JAVIER SORIANO - AFP

Mise en route tranquille pour Federer, moins pour Murray

Publié le , modifié le

Roger Federer s'est qualifié pour le troisième tour du Masters 1000 de Madrid en dominant en deux sets le Tchèque Radek Stepanek (6-3, 6-3) en 1h21 de jeu. Au prochain tour, le tenant du titre affrontera le vainqueur du match entre le Japonais Nishikori et le Serbe Troïcki. Andy Murray, lui, a du passer par deux tie-break, 7-6 (13/11), 7-6 (7/) contre Florian Mayer, pour se hisser au 3e tour. L'Ecossais affrontera Gilles Simon au prochain tour.

Après deux mois sans jouer et sa défaite en quarts de finale à Indian Wells contre Nadal, Roger Federer a retrouvé le chemin des courts. Et celui de la victoire. Face au Tchèque Radek Stepanek, tombé à la 48e place mondiale, la machine s'est remise en route sans trop de frayeurs. Malgré quelques "bois" (20 fautes directes), le Suisse a remporté la quatorzième confrontation entre les deux hommes, la huitième d'affilée. Pourtant, il y avait de quoi se méfier face à l'ancien numéro 8 mondial puisque sa dernière défaite remontait à l'année 2008 sur la terre de Rome. A Madrid, le Suisse a été solide sur son service (75% de premières balles) et a su breaker aux bons moments (4 balles de break sur 12 concrétisées) en début de chaque set. "Je suis extrêmement satisfait de mon match aujourd'hui parce que Stepanek  n'a pas été un adversaire facile. Il a bien varié les rythmes et les hauteurs  de balle", a déclaré Federer après le match à la chaîne de télévision La Sexta.

Du fil à retordre pour Murray

Andy Murray n'est pas encore au point sur terre battue. Après sa défaite au 3e tour de Monte-Carlo contre Stanislas Wawrinka, l'Ecossais a eu toutes les peines du monde à venir à bout de l'Allemand Florian Mayer, 28e joueur mondial. Pendant un set, les deux joueurs ont été incapables de breaker et ont du attendre le jeu décisif pour se départager. Dans ce tie-break, le 3e joueur mondial a sauvé cinq balles de set avant de l'emporter 13/11. Avec le gain de la première manche, on pensait Murray lancé, mais au contraire, c'est Mayer qui va mieux attaquer cette deuxième manche. Il va mener 3-0 puis 4-1 avant d'assister, impuissant, au réveil de l'Ecossais (4-4). Malgré la fatigue, les deux joueurs vont se pousser jusqu'au jeu décisif où Murray va, cette fois, boucler l'affaire plus rapidement, profitant d'un jeu au filet quelque peu approximatif de l'Allemand. 

Les résultats de mardi

Simple messieurs (2e tour):
Gilles Simon (FRA/N.16) bat Jérémy Chardy (FRA) 6-4, 7-6 (7/5)
Daniel Gimeno-Traver (ESP) bat Richard Gasquet (FRA/N.8) 7-5, 3-6, 6-4
Roger Federer (SUI/N.2) bat Radek Stepanek (TCH) 6-3, 6-3
Andy Murray (ECO/N.3) bat Florian Mayer (ALL) 7-6 (13/11), 7-6
Fernando Verdasco (ESP) bat Milos Raonic (CAN/N.12) 6-4, 2-6, 7-6 (9/7)
Pablo Andujar (ESP) bat John Isner (USA) 6-4, 6-4

Simple messieurs (1er tour):
Santiago Giraldo (COL) bat Martin Klizan (SVK) 6-2, 6-4
Stanislas Wawrinka (SUI/N.15) bat Marius Copil (ROM) 6-4, 6-4
Juan Monaco (ARG) bat Janko Tipsarevic (SRB/N.9) 7-6 (7/5), 6-3
Benoît Paire (FRA) bat João Souza (BRA) 6-1, 7-6 (7/0)
Mikhail Youzhny (RUS) bat Fabio Fognini (ITA) 7-6 (7/4), 2-6, 7-6 (7/5)
Tommy Haas (GER/N.13) bat Andreas Seppi (ITA) 6-1, 6-2
Viktor Troicki (SRB) bat Marcel Granollers (ESP) 7-5, 4-6, 6-2
Tommy Robredo (ESP) bat Marcos Baghdatis (CYP) 6-4, 6-2