Roger Federer content Indian Wells 2017
La joie mesurée de Roger Federer lors du tournoi d'Indian Wells. | CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Miami : Wawrinka chute, Federer poursuit son chemin

Publié le , modifié le

Il n'y aura pas de remake de la finale d'Indian Wells à Miami. Stan Wawrinka, tête de série n°1 du tournoi, s'est fait éliminer par Alexander Zverev, en 8e de finale, en trois sets (4-6, 6-2, 6-1), pour son 32e anniversaire. Tandis que Roger Federer s'est imposé solidement contre Roberto Bautista Agut (7-6 (7/5), 7-6 (7/4)).

Stan Wawrinka a bien débuté son match avant de se montrer beaucoup plus fébrile dans les deux derniers sets, face à la star allemande montante, Alexander Zverev 20e mondial à seulement 19 ans. "J'ai fait un mauvais jeu en début du deuxième set et j'ai complètement lâché. Après, ça a été très difficile de me battre de trouver des solutions, je bougeais beaucoup moins bien, je ne jouais plus très bien au tennis", a constaté Wawrinka. "Je me suis effondré physiquement et mentalement, mon tennis s'est effrité, je n'avais plus d'essence", a poursuivi le Suisse.

Zverev n'a fait aucun complexe contre un cador du circuit. "Il faut être agressif face à lui et l'empêcher de dicter le rythme des échanges", a-t-il expliqué. Son prochain match s'annonce explosif, puisqu'il va défier à un autre phénomène, l'Australien Nick Kyrgios (N.16), qui semble enfin assagi et qui a dominé le Belge David Goffin (N.12) 7-6 (7/5), 6-3.

Federer a été solide

Federer n'a pas produit, de son propre aveu, "son meilleur tennis" contre Bautista Agut mais il a assuré l'essentiel contre l'Espagnol, 18e mondial, en deux sets très accrochés 7-6 (7/5), 7-6 (7/4). "Avec ce genre de joueurs, dès que tu doutes un petit peu, ça se complique. Et dans les moments importants, tout à coup, ça peut être dangereux, parce que c'est un très bon joueur, très solide", a analysé le Suisse. En quarts de finale, il va retrouver le Tchèque Tomas Berdych qu'il avait battu en janvier à Melbourne en route vers son 18e titre du Grand Chelem.

Les Français à la trappe 

La nuit n'a pas été brillante du côté des Français. Adrian Mannarino et Nicolas Mahut ont connu un même scénario. Absents lors du 1er set, les deux tricolores se sont ensuite réveillés trop tard, dans le second set. Adrian Mannarino s'est incliné contre Tomas Berdych (6-3, 7-5), alors que Nicolas Mahut s'est fait éliminer par Rafael Nadal, après l'avoir entraîné dans un tie-break dans le 2e set (6-4, 7-6[4]).

Résultat des 8es de finale:

Alexander Zverev (GER/N.16) bat Stan Wawrinka (SUI/N.1) 4-6, 6-2, 6-1
Nick Kyrgios (AUS/N.12) bat David Goffin (BEL/N.8) 7-6 (7/5), 6-3
Roger Federer (SUI/N.4) bat Roberto Bautista (ESP/N.14) 7-6 (7/5), 7-6 (7/4)
Tomas Berdych (CZE/N.10) bat Adrian Mannarino (FRA) 6-3, 7-5
Rafael Nadal (ESP/N.5) bat Nicolas Mahut (FRA) 6-4, 7-6 (7/4)
Jack Sock (USA/N.13) bat Jared Donaldson (USA) 6-2, 6-1
Fabio Fognini (ITA) bat Donald Young (USA) 6-0, 6-4
Kei Nishikori (JPN/N.2) bat Federico Delbonis (ARG) 6-3, 4-6,

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu

Masters 1000