Lucas Pouille
Lucas Pouille | CRISTIAN DE MARCHENA / MEXSPORT

Miami: Pouille sort Ferrer, Simon use Cilic

Publié le , modifié le

Le Croate Marin Cilic et l'Espagnol David Ferrer ont mordu la poussière dès le 3e tour du Masters 1000 de Miami dimanche, tandis que le N.1 mondial Novak Djokovic a décroché facilement son billet pour les 8e de finale. Cilic, 11e mondial, a subi la loi de Gilles Simon, qui lui pose régulièrement de gros problèmes. Le Croate ne l'a battu qu'une fois, à l'US Open 2014 qu'il avait fini par remporter. Cette fois, il n'a jamais été en mesure d'inquiéter son adversaire, 19e mondial, qui s'est imposé en trois sets 6-3, 6-7 (4/7), 6-3 et deux heures 35 minutes de jeu. Ferrer, finaliste de l'épreuve en 2013, est lui aussi tombé sous les coups d'un Français, beaucoup moins connu et mieux classé que Simon, Lucas Pouille.

Le N.88 mondial n'avait jamais battu de joueur du top 10, mais a fait preuve de culot et beaucoup de sang froid dans un match indécis pour s'imposer. Il tentera d'atteindre le premier quart de finale d'un Masters 1000 de sa carrière précisément face à Simon. Après deux heures et 45 minutes d'une lutte acharnée, lorsque le coup droit de Ferrer a accroché le filet, il a levé les bras au ciel et soufflé son soulagement.

Ferrer a raté une balle de match

A 22 ans, Pouille s'est offert son premier joueur du top 10 mondial avec culot et beaucoup de sang froid dans un match indécis jusqu'au bout 6-7 (1/7), 7-6 (7/4), 7-5. A l'image de cette dernière manche, Pouille est passé par tous les états face à l'expérimenté Espagnol: il a survolé les débats pour mener 3-1, puis a flanché nerveusement pour le laisser revenir à sa hauteur, avant de faire la différence en prenant son service pour mener 6-5 et concrétiser grâce à sa supériorité physique. Ferrer, finaliste de l'épreuve en 2013, a tout de même gaspillé une balle de match et s'est compliqué la tâche avec un service bien fragile (8 double-fautes).

Thiem va défier Djokovic

Djokovic n'a de son côté éprouvé aucune difficulté face au Portugais Joao Sousa 6-4, 6-1. Le double tenant du titre, vainqueur à Indian Wells dimanche dernier pour la troisième année consécutive, s'attend à un match beaucoup plus compliqué face à l'Autrichien Dominic Thiem. "C'est l'un des joueurs les plus puissants du fond de court, c'est l'un des joueurs de la nouvelle génération à suivre", a prévenu le Serbe à propos de 14e joueur mondial qui a déjà remporté deux titres en 2016 à Acapulco et Buenos Aires.

Les résultats de la nuit​

Novak Djokovic (SRB/N.1) bat João Sousa (POR/N.25) 6-4, 6-1
Dominic Thiem (AUT/N.14) bat Yoshihito Nishioka (JPN) 6-2, 6-2
Richard Gasquet (FRA/N.10) bat Benoît Paire (FRA/N.20) 6-3, 6-0
Tomás Berdych (CZE/N.7) bat Steve Johnson (USA/N.31) 6-3, 6-7 (6/8), 6-3
Horacio Zeballos (ARG) bat Fernando Verdasco (ESP) 1-6, 6-4, 7-6 (7/4)
David Goffin (BEL/N.15) bat Viktor Troicki (SRB/N.19) 6-1, 6-1
Gilles Simon (FRA/N.18) bat Marin Cilic (CRO/N.11) 6-3, 6-7 (4/7), 6-3
Lucas Pouille (FRA) bat David Ferrer (ESP/N.8) 6-7 (1/7), 7-6 (7/4), 7-5

AFP

Masters 1000