Miami : Chardy s'offre Cilic

Miami : Chardy s'offre Cilic

Publié le , modifié le

En panne de confiance ces derniers mois, le Français Jérémy Chardy a réalisé une performance de premier ordre en éliminant le Croate Marin Cilic (6-4, 2-6, 6-3) au 2e tour du tournoi floridien. Benoît Paire et Nicolas Mahut sont également passés, mais pas Lucas Pouille, malade et battu par Donald Young (6-2, 6-4). Rafael Nadal a quant à lui parfaitement maîtrisé son entrée en lice face à l'Israélien Dudi Sela (6-3, 6-4).

Jérémy Chardy reverdit à Miami. Sous le soleil floridien, le Palois a retrouvé son jeu pour dominer le 9e joueur mondial, vainqueur de l'US Open 2014. Le 77e mondial n'avait plus battu de joueur du top 10 mondial depuis l'US Open 2015 et revient de loin: "J'ai fini la saison dernière en n'ayant plus du tout envie de jouer au tennis. Ça fait du bien après les derniers mois qui ont été difficiles", a-t-il savouré. Au prochain tour, il sera opposé à l'Italien Fabio Fognini (N.40) victorieux en trois sets du Portugais Joao Sousa.

Deux autres Tricolores se sont hissés au 3e tour en battant des joueurs mieux classés : Nicolas Mahut (N.55) a pris le meilleur sur l'Américain Steve Johnson, 28e mondial (6-4, 5-7, 6-4) et Benoît Paire (N.39) a surclassé l'Uruguayen Pablo Cuevas, 26e mondial et récent quart de finaliste à Indian Wells (7-5, 6-0). Lucas Pouille a connu moins de réussite que Chardy. Le jeune Français, qui s'était révélé ici-même l'an passé, était visiblement trop diminué pour espérer se défaite de l'Américain Donald Young qui l'avait éliminé au 3e tour à Indian Wells. Gilles Simon aussi n'a pas pesé lourd contre l'Allemand Jan-Lennard Struff (6-1, 6-1).

Avant l'entrée en lice du grand favori, le Suisse Roger Federer, samedi, les autres cadors du top 10 mondial ont tenu leur rang, à l'image du Japonais Kei Nishikori et de l'Espagnol Rafael Nadal, vainqueur respectivement du Sud-Africain Kevin Anderson (6-4, 6-3) et de l'Israélien Dudi Sela (6-3, 6-4).

francetv sport @francetvsport

Masters 1000