Masters de Paris-Bercy : Le retour des cadors après la surprise en 2017 ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Federer Nadal Djokovic

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'an dernier le Masters 1000 de Paris-Bercy avait accouché d'une souris. Federer et Djokovic absents, Nadal n'avait même pas pris part à sa demi-finale. Le tout avait abouti à une finale opposant Jack Sock à Filip Krajinovic. Sevré de stars, le public français était sorti frustré de l'édition 2017. Cette année, le Big 3 pourrait faire son retour et les places à prendre pour le Masters de Londres devraient animer sérieusement le tournoi.

Le retour du Big 3

Si Roger Federer confirme ce mardi sa participation au Masters 1000 de Paris, ce serait un petit événement. Il faut remonter à 2015 pour retrouver la trace d'un Big 3 au complet à Paris. Novak Djokovic n'était pas présent l'an dernier, Rafael Nadal en 2016 et Federer avait fait une croix sur les deux dernières éditions.

Bercy pourrait faire le plein en 2018. Globalement, c'est 90% du top 10 qui s'écharpera dans la capitale. Seule absence déjà confirmée parmi l'élite du tennis masculin, celle de Juan Martin Del Potro (n°4), touché à la rotule. Au total, 18 membres du top 20 devraient chercher à s'adjuger le dernier Masters 1000 de la saison.

Tout à perdre pour Jack Sock

Il n'y aura pas de finale entre Filip Krajinovic - Jack Sock comme en 2017. Alors 22e joueur mondial, ce dernier s'était imposé face au Serbe, déjà éliminé cette année, et avait réussi à gratter in extremis une place pour le Masters de Londres, réservé aux 8 meilleurs joueurs mondiaux de la saison. L'Américain est présent cette année mais est loin d'être un épouvantail.

à voir aussi Masters de Paris-Bercy : Finaliste l'an passé, Filip Krajinovic éliminé au premier tour Masters de Paris-Bercy : Finaliste l'an passé, Filip Krajinovic éliminé au premier tour

Saison noire pour l'actuel 23e joueur mondial, qui a tout à perdre à Paris. Seulement 8 victoires pour lui cette saison, et uniquement face à des adversaires moins bien classés que lui. Il n'a gagné que 2 matches sur les cinq derniers mois (hors Laver Cup) et pourrait se retrouver au delà de la 60e place mondiale en cas d'élimination prématurée.

Trois tickets à prendre pour Londres

Lui, comme Krajinovic, chercheront à freiner leur dégringolade au classement ATP. D'autres viseront les étoiles et pourquoi pas un ticket pour le Masters de Londres. Nadal, Djokovic, Federer, Zverev et Anderson sont déjà qualifiés. Pareil pour Juan Martin del Potro, mais l'Argentin devra très probablement déclarer forfait. Il reste donc potentiellement trois places à prendre.

Pour l'instant, Marin Cilic (3870 pts) et Dominic Thiem (3535 pts) sont en position favorable, Kei Nishikori (3210 pts) dans la peau du suppléant. Dixième à la Race, John Isner (3065 pts) est en embuscade et profitera d'une partie de tableau plutôt ouverte. La concurrence pour le Masters ATP devrait se limiter à ces quatre joueurs. Mathématiquement, c'est toujours possible pour Borna Coric (2390 pts), mais il devra s'imposer et espérer une sortie conjointe et prématurée de Nishikori et Isner, si toutefois le forfait de Del Potro est officialisé.