Djokovic

Masters 1000 Paris : Djokovic en finale grâce à une victoire épique contre Federer

Publié le , modifié le

Quel match fantastique ! Au terme d'un combat acharné entre deux légendes du tennis, c'est finalement Novak Djokovic qui s'impose. Le Serbe a disposé de Roger Federer en trois manches très serrées (7-6, 5-7, 7-6) et 3h03 de jeu. Vingt-deuxième victoire consécutive pour le Djoker qui affrontera Karen Khachanov en finale du Masters 1000 de Paris. Un match a retrouver dimanche sur France 4 et francetvsport à partir de 15h00.

Novak Djokovic restait sur trois succès de rang face à Roger Federer, de la finale du Masters ATP 2015 au tournoi de Cincinnati 2018 en passant par l’Open d’Australie 2016. Ses retrouvailles avec le Suisse étaient très attendues. Cette demi-finale du Masters 1000 de Paris devait être le 47e choc entre les deux légendes du tennis masculin. Au jeu des statistiques, léger avantage Nole, menant la série 24 à 22.

Stratosphérique depuis Wimbledon, le Serbe n’a pas craqué face à Roger. 22e victoire consécutive sur le circuit ATP pour un Djokovic qui revient en pleine lumière. Redevenu numéro 1 mondial grâce au forfait de Rafael Nadal, il aura l’occasion de prendre encore un peu plus d’avance sur le Majorquin en cas de victoire face à Karen Khachanov en finale. Si le Djoker y parvient, il remporterait son cinquième Masters de Paris (deux de plus qu’un Marat Safin ou un Boris Becker).

Face à Roger Federer, il a très vite montré qu’il était mieux entré dans le match. Dans une première manche de haut niveau, le Serbe n’a pas concédé la moindre balle de break quand son adversaire a dû en sauver quatre. Sa frustration s’est sentie au moment où il menaçait le service du Suisse à 4-3. C’est finalement un réflexe génial de Federer qui l’empêche de faire le trou.

Emmené au tie-break et même menacé par une balle de set dans celui-ci, Djokovic s’en sort finalement sans vraiment trembler. Il enlève logiquement la première manche et garde son sérieux dans le deuxième acte. Il concède cependant sa première balle de break, sans conséquence à 0-1. Federer était en sursis tout au long de la première manche, mais il hausse un peu plus son niveau de jeu dans la deuxième.

Vers un 5e succès à Paris ?

Comme souvent avec le Suisse, la magie opère dans les moments cruciaux. Alors que Novak Djokovic sert pour accrocher un nouveau tie-break à 5-6, Federer crée la sensation et égalise à une manche partout (7-5). De quoi basculer dans le registre épique. Il faut dire que le coup droit du Bâlois de 37 ans continue de faire des merveilles face à un Djokovic sur la défensive.

Si l'ascendant psychologique a changé de côté, le Serbe est bien décidé à ne rien laisser passer. Déjà solide au service, il fait hausser son pourcentage de première balle très proche des 90% avec au passage ses trois premiers aces. A mesure de longs rallyes remportés, Djoko se rassure et obtient deux balles de break à 4-4. Le Suisse le dégoûte en les effaçant, il en jette sa raquette. Nouveau tie-break, cette fois pour une victoire finale.

De manière assez incompréhensible, c'est Federer qui craque avec une erreur suivie d'une double-faute. Les deux joueurs regagnent leur siège à 5-1 mais Djokovic a pris une belle option. Le 16e ace du Suisse ne suffira pas, c'est bien Nole qui s'impose

à voir aussi Masters 1000 Paris : Première finale en Masters 1000 pour Khachanov Masters 1000 Paris : Première finale en Masters 1000 pour Khachanov
Andréa La Perna @A_LaPerna

Masters 1000