Lucas Pouille
Lucas Pouille | NICOLAS TUCAT / AFP

Masters 1000 Madrid : Chardy costaud face à Ramos, Simon sorti d'entrée

Publié le , modifié le

Belle victoire pour Jeremy Chardy et Lucas Pouille ! Au terme d'un gros combat, Chardy s'est qualifié pour le 2e tour mardi à Madrid en sortant le spécialiste de la terre battue Albert Ramos (6-2, 4-6, 7-5). Pouille s'est lui offert son premier succès sur le grand circuit depuis l'Open d'Australie en venant à bout de Borna Coric (6-3, 7-5). Gilles Simon lui, n'ira pas plus loin que le premier tour. Le Français est tombé face au Bolivien Hugo Dellien 109e joueur mondial, en 3 sets (4-6, 6-1, 7-6).

Enfin ! Plus de trois mois après son dernier succès sur le grand circuit, en quarts de finale de l'Open d'Australie contre Milos Raonic, Lucas Pouille a retrouvé le goût de la victoire. Et pas contre n'importe qui puisque le Français s'est offert, au premier tour, Borna Coric, tête de série numéro 13 et 15e joueur mondial. Pouille l'a emporté en deux sets 6-3, 7-5 et 1h44 de jeu. Au tour suivant, il affrontera Hubert Hurkacz. Son passage par la "deuxième division" à Bordeaux et son succès sur ce tournoi challenger aura fait du bien à la confiance du Français.

Voilà une victoire qui va faire du bien au moral de Jeremy Chardy ! Le Français, éliminé sèchement à Estoril la semaine dernière, par le jeune espagnol Alejandro Davidovich Fokina (6/1 6/2), s'est habillement sorti des griffes d'Albert Ramos (85e ATP) mardi, au premier tour du Masters 1000 de Madrid. Face à un spécialiste de la terre battue, le Palois a attaqué très fort la partie, en empochant la première manche en 29 minutes. Dans ce premier set remporté 6/2, le 47e joueur mondial n'a concédé que 3 points sur sa mise-en-jeu !

L'Espagnol revient ensuite bien dans la partie en commettant moins de fautes directes. Il saisit la première et seule opportunité pour breaker le Français et revenir à une manche partout. Dans le troisième set, Chardy résiste aux offensives de Ramos, en sauvant notamment 3 balles de break à 3-3. Le Français s'évite même un ultime tie break de tous les dangers en venant prendre le service de son adversaire à 6-5 et remporter le match par la même occasion. 

Au 2e tour, Jeremy Chardy retrouvera un autre spécialiste de la terre battue, l'Argentin Diego Schwartzman (25e mondial). 

Simon, un petit tour et puis s'en va 

Passage éclair pour Gilles Simon (29e) à Madrid ! Le Français s'est incliné dans le tie break de la 3e manche face à Hugo Dellien, Bolivien de 25 ans, issu des qualifications (4/6 6/1 7/6(4)). Bien accroché d'entrée de match, le Niçois fait la différence en breakant à 4-3 dans la première manche au terme d'un jeu marathon (7 égalités). Mais le Bolivien revient bien dans le match et fait passer un véritable calvaire au Français, inexistant pendant près de 45 minutes. 

Hugo Dellien, 109 joueur mondial, revient alors à une manche partout et double break dans le 3e set. Sur un sursaut d'orgueil, Simon revient au score et pousse le Bolivien dans un ultime tie break avant de s’effondrer dès la première balle de match. 

Le Bolivien, issu des qualifications se qualifie pour le 2e tour à Madrid, la première fois de sa carrière en Masters 1000. Il retrouvera Kei Nishikori (7e mondial). 

Masters 1000