Jérémy Chardy
Jérémy Chardy | AFP

Masters 1000 Madrid : Jérémy Chardy domine Diego Schwartzman et rejoint Novak Djokovic en huitième de finale

Publié le , modifié le

Jérémy Chardy poursuit sur sa lancée. Tombeur d’Albert Ramos au premier tour du Masters 1000 de Madrid, le Français a dominé Diego Schwartzman (6-1, 6-2) ce mercredi, et retrouvera Novak Djokovic en huitième de finale.

Jérémy Chardy relancerait-il complètement sa saison à Madrid ? Après un début d’année 2019 prometteur – récompensé par une demi-finale à Brisbane – le Palois a eu toutes les peines du monde à confirmer. Un troisième tour à Miam, et c’est à peu près tout. Mais à Madrid, le trentenaire semble retrouver des sensations. De bonne augure alors que le Masters 1000 espagnol précède celui de Rome, et Roland Garros. 

Vainqueur d’Albert Ramos dans la douleur au premier tour (6-2, 4-6, 7-5), Chardy a confirmé son regain de forme ce mercredi, en éliminant l’Argentin Diego Schwartzman en deux sets (6-1, 6-2). Il a dicté le rythme de la rencontre de bout en bout pour s’offrir le scalp du 25e joueur mondial, et retrouvera donc Novak Djokovic en huitième de finale.

Excellent sur sa mise en jeu et très agressif, le Palois a nettement dominé son adversaire dans la première manche, remportée (6-1). Bien plus en jambes que la semaine dernière à Estoril (Portugal) – où il avait subi la loi d’Alejandro Davidovich Fokina, Jérémy Chardy a enchaîné dans le deuxième acte.

Il a breaké Schwartzman d’entrée pour rapidement mener (2-0). Déboussolé, Argentin s’est complètement effondré et a ensuite perdu son service une nouvelle fois, laissant le Français filer à (4-0). Le 47e joueur mondial a ensuite tranquillement assuré pour s’offrir une victoire probante, ne laissant que trois petits jeux au natif de Buenos Aires. Le challenge sera tout autre en huitième de finale, face à Novak Djokovic.

"Je n'ai jamais trouvé la solution, jamais gagné un set, donc il va falloir trouver quelque chose, a concédé le Palois de 32 ans. J'ai l'impression d'avoir essayé des choses différentes et ça n'a pas suffi, on verra demain (jeudi)", a reconnu le Français après la rencontre.

Masters 1000