4e sacre à Shanghai pour Novak Djokovic
4e sacre à Shanghai pour Novak Djokovic | Johannes EISELE / AFP

Masters 1000 de Shanghai : impérial, Novak Djokovic domine Borna Coric en finale

Publié le , modifié le

Novak Djokovic n'est pas rassasié. Après 2012, 2013 et 2015, le Serbe s'est offert un quatrième sacre à Shanghai ce dimanche en battant Borna Coric en deux sets (6-3, 6-4). Un 32e sacre en Masters 1000 qui le rapproche plus que jamais de la place de N°1 mondial.

"Nole" puissance 4. Novak Djokovic a remporté pour la quatrième fois de sa carrière le Masters 1000 de Shanghai - un record- , son quatrième titre cette saison. Impérial en défense et derrière son service, le Serbe n’a laissé que les miettes à un Borna Coric qui s’est rapidement retrouvé sans solution (6-3, 6-4). Le futur-ex N°3 mondial (il passera deuxième dès lundi) continue sa moisson et s’adjuge son troisième tournoi consécutif après Cincinnati et l’US Open. Et revient à 215 petits points du trône mondial occupé par Rafael Nadal. "Je ne pouvais pas espérer un meilleur scénario. Je suis maintenant tout proche de Nadal au classement, et je suis en bonne position pour la dernière période de l'année", a-t-il savouré.

Intraitable, implacable, impitoyable. Choisissez l’adjectif que vous voulez mais ce Novak Djokovic évolue un cran au-dessus de tout le monde depuis plusieurs semaines. Borna Coric, impressionnant samedi lors de sa demi-finale face à Roger Federer, l’a rapidement appris à ses dépens. Sans réellement forcer, le Serbe profite des erreurs du Croate et d’une solidité plus globale dans les échanges pour rapidement écœurer son adversaire. A l'image du seul break de ce premier set, où Coric a laissé passer par deux fois l'occasion de recoller à 3-3. Sanction immédiate de Djokovic qui vient punir le Croate pour breaker et mener 4-2. Avec 93% de points remportés derrière sa première balle et 70% derrière sa seconde, Novak Djokovic se montre sans pitié et conclut le premier set en 38 minutes (6-3). 

Massé à la cuisse à la fin du premier set puis breaké d'entrée, on a senti Borna Coric rapidement au bord de la rupture. Mais le jeune Croate, qui disputait à Shanghai sa première finale de Masters 1000, a eu le mérite de s'accrocher. Notamment lors de ce jeu épique de plus de 12 minutes où, au mental, il est allé sauver 4 balles de double break pour ne pas laisser Djokovic s'envoler. Mais le Serbe, qui aura écarté la seule opportunité de break de son adversaire à 3-2, s'est montré intraitable. S'il aurait pu conclure plus rapidement, avec 3 balles de match gaspillées à 5-3, Novak Djokovic n'a pas laissé passer l'occasion d'en finir sur sa mise en jeu (6-4) pour savourer son quatrième titre de la saison. Et prouver qu'il est définitivement le patron de cette fin d'année. 

Inarrêtable Djokovic

Tombé au 22e rang mondial après son élimination en quarts de finale de Roland-Garros face à Marco Cecchinato, Novak Djokovic confirme semaine après semaine son retour au plus haut niveau. Invaincu depuis deux mois, le Serbe reste sur 18 victoires consécutives et retrouvera la deuxième marche du classement ATP dès demain pour la première fois depuis mai 2017. L’aboutissement d’une semaine conjuguée au plus que parfait pour Djoko avec aucun set concédé, une série qui dure désormais depuis dix matches. Mieux, il n'aura jamais été breaké lors de cette semaine à Shanghai, écartant les 4 balles de break qu'il a eu à sauver. 

Grâce à ce succès face à Borna Coric, "Nole" décroche son 32e titre en Masters 1000, à un titre du record de Rafael Nadal (33). Un Rafael Nadal plus que jamais dans le viseur de Djokovic, qui n’a plus que 215 points de retard sur l’Espagnol et la place de N°1 mondial. Cap désormais sur les tournois de Bâle ou Vienne, où il n'a pas exclu de s'aligner dans une semaine, puis sur le Masters 1000 de Bercy (du 29 octobre au 4 novembre), où Novak Djokovic pourrait bien confirmer sa résurrection en redevenant officiellement le big boss du tennis mondial.

Masters 1000