Jérémy Chardy félicite Novak Djokovic, encore vainqueur
Jérémy Chardy félicite Novak Djokovic, encore vainqueur | AFP - Johannes EISELE

Masters 1000 de Shanghai - Djokovic comme d'habitude face à Chardy, Thiem sorti

Publié le , modifié le

Dans le premier match comptant pour le 2e tour du Masters 1000 de Shanghai, Novak Djokovic a dominé Jérémy Chardy 6-3, 7-5. Lancé dans une quête de la place de N.1 mondial, le Serbe a mis 1h23 pour se défaire du Français, 41e mondial qui n'a jamais battu cet adversaire en 12 matches. La tête de série N.2 du tournoi n'a pas eu la moindre balle de break à sauver. En revanche, Dominic Thiem (N.6) a été sorti par Matthew Ebden 6-4, 7-6 (10/8), 7-6 (7/4).

Douze matches, douze défaites. Et toujours pas le moindre set pris. Jérémy Chardy n'aime décidément pas affronter Novak Djokovic. Depuis leur premier duel en 2009, à l'Open d'Australie, le Français enchaîne les défaites. A Shanghai, pour l'entrée en lice du Serbe, il n'a pas pu faire mieux que d'habitude. Tout juste peut-il se réjouir d'avoir poussé son adversaire dans ses retranchements lors du 2e set, le poussant pour la 5e fois de leurs face-à-face à gagner le set en marquant 7 jeux.

En 1h23, en ayant réalisé le break assez tôt dans la 1re manche (3-2), "Nole" a dû serrer le jeu pour faire la différence dans le deuxième, lors de l'ultime jeu. Le 41e mondial a bien gêné les retours du Serbe, pourtant l'un de ses coups forts. Preuve de la combativité du Français, cette balle de match sauvée à 6-5 sur son service en claquant une belle volée de revers. Le Français a même obtenu une balle d'égalisation à 6-6, gâchée par un coup droit dans le filet. Révélateur de la domination de l'ex-N.1 mondial: le Palois n'a pas pu négocier la moindre balle de break pendant la rencontre.

Thiem au tapis

Ce n'est pas du tout la même musique qu'a entendu Dominic Thiem. Vainqueur du tournoi de Saint-Pétersbourg fin septembre, l'Autrichien a dû baisser pavillon au bout de 2h45 de combat contre Matthew Ebden. Pour leur premier duel sur le circuit, l'Australien a réussi une énorme performance, lui qui pointe au 51e rang mondial. Avec 14 aces, il a dominé de peu son adversaire dans cet exercice (12 aces pour Thiem), alors qu'il a été plus régulier sur ses premières balles (66% de réussite contre 51).

Au terme de deux jeux décisifs, Matthew Ebden a remporté celui qui a fait basculer définitivement la rencontre. Après avoir déjà poussé Kevin Anderson aux trois manches la semaine passée à Tokyo, il tient enfin sa victoire contre un Top 10, la première depuis son succès sur David Goffin au 1er tour à Wimbledon.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Masters 1000