Medvedev qualifié pour sa 3e finale de suite en Masters 1000.

Masters 1000 de Shanghai : Daniil Medvedev vient à bout de Stefanos Tsitsipas et se qualifie pour la finale

Publié le , modifié le

Au terme d'une rencontre très disputée, Daniil Medvedev a finalement trouvé la solution pour venir à bout de Stefanos Tsitsipas vaincu en deux sets 7-6 [5], 7-5. Le Russe, numéro quatre mondial, se qualifie ainsi pour la finale du tournoi de Shanghai, sa troisième consécutive en Masters 1000. Le Grec a pourtant eu plusieurs occasions de prendre le service de son adversaire mais Medvedev, comme toujours, a fait preuve d'une redoutable abnégation dans les moments où il était en difficulté.

Invincible. Ou presque. Depuis la finale épique de l'US Open contre Rafael Nadal, Daniil Medvedev n'en finit plus d'impressionner. Il faut dire que le Russe est incroyable de régularité depuis le début de la saison sur dur indoor. En venant à bout de Stefanos Tsitsipas en demi-finale du Masters 1000 de Shanghai (7-6[5], 7-5), le numéro quatre mondiale s'est qualifié pour sa sixième finale consécutive, et surtout sa troisième de suite en Masters 1000 ! Un exploit réalisé dans l'histoire par cinq hommes, seulement, avant lui.

Impitoyable, Medvedev a écœuré Tsitsipas

S'il est bien l'homme en forme de cette fin de saison, Medvedev a tout de même tremblé face au septième mondial. Tsitsipas a en effet souvent dominé les débats, enfin les échanges. Il a même eu plusieurs occasions (5) pour prendre le service du dernier finaliste à l'US Open. Problème ? C'est arrivé trop tard, en fin de seconde manche, et seulement une fois ! Car le Russe est toujours aussi impitoyable quand il se retrouve dos au mur, ou face à un mur. Il arrive toujours à le contourner où à le fracasser. C'est exactement ce qui est arrivé au Grec, incapable d'accélérer quand son adversaire était mal au point. Finalement, et logiquement, Daniil Medvedev a pu lever les bras après 1h36 d'une lutte assez intense. Pour Stefanos Tsitsipas, la mauvaise série, contre son bourreau du jour, se poursuit : il reste en effet sur cinq défaites en autant de confrontations. 

En finale, Medvedev affrontera Alexander Zverev, 6e mondial, tombeur de Roger Federer en quarts, Matteo Berrettini, 13e à l'ATP, la sensation de cette fin de saison palpitante.