Masters 1000 de Rome : Novak Djokovic passe en quarts de finale pour la 14e fois consécutive, Rafael Nadal le rejoint

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Novak Djokovic.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le numéro un mondial Novak Djokovic a décroché vendredi son billet pour les quarts de finale du Masters 1000 de Rome aux dépens de son compatriote serbe Filip Krajinovic (7-6, 6-3). "Djoko" réalise l'incroyable exploit de rejoindre ce niveau de la compétition pour la 14e fois consécutive. Il défiera Dominik Koepfer, tombeur de Musetti (6-4, 6-0), pour une place dans le dernier carré, alors que son rival, Rafael Nadal, a été encore une fois expéditif.

À moins de dix jours de Roland-Garros, exceptionnellement déplacé à l'automne pour cause de pandémie de coronavirus, Novak Djokovic continue sa réadaptation sur terre battue. Ce vendredi, le numéro un mondial est venu à bout de son compatriote Filip Krajinovic (7-6, 6-3) pour filer en quarts de finale du Masters 1000 de Rome. Un stade de la compétition qu'il connaît parfaitement, puisqu'il s'agit de sa 14e qualification consécutive sur le terre battue italienne.

Pour autant tout ne fut pas si simple pour "Djoko". Le premier set, très accroché, a duré près d'une heure et demie. Ensuite, un break rapide dans la deuxième manche lui a permis de gérer assez tranquillement la fin de match dans ce tournoi qui est le premier depuis sa spectaculaire disqualification à l'US Open, synonyme de première défaite en 2020.

Djokovic rencontrera en quart de finale l'Allemand Dominik Koepfer, qui a remporté le duel des joueurs issus des qualifications face à l'Italien Lorenzo Musetti (6-4, 6-0).

Rafael Nadal passe facilement

Pour son retour à la compétition, Rafael Nadal continue sa razzia sur ce début de Masters 1000 de Rome. Déjà vainqueur très facilement de Pablo Carreno-Busta au premier tour (6-1, 6-1), mercredi, l'Espagnol a été une nouvelle fois ultra-dominateur en 8e de finale contre le Serbe Dusan Lajovic (6-1, 6-3 en 1h30). Il rejoint les quarts de finale du tournoi de Rome pour la quinzième fois en seize participations, la douzième fois consécutive.

Preuve de la domination de Nadal, Dusan Lajovic (25e joueur mondial) a dû attendre le douzième jeu de la rencontre pour enfin gagner un jeu sur son propre service. Ses quatre double-fautes ne l'ont évidemment pas aidé à bousculer Nadal davantage. Breaké d'entrée par le numéro deux mondial, Lajovic avait gagné le service de Nadal pour recoller à 2-1 avant de batailler près de douze minutes, sur son service, dans le jeu suivant qui tombait finalement dans la musette de Rafael Nadal (3-1). Moment bascule dans cette rencontre puisque, derrière, le tenant du titre du Masters 1000 de Rome a déroulé sans aucune difficulté, si ce n'est ces trois jeux perdus consécutivement dans la deuxième manche (de 4-0 à 4-3).

Dominant au retour (58% de points gagnés sur le service adverse), très bon sur son revers, Rafael Nadal continue idéalement sa préparation pour Roland-Garros. "J'ai réussi deux matches solides, à un niveau très positif. Je dois encore améliorer certaines choses, travailler quelques détails, mais je ne peux pas demander plus. Je ne peux pas me plaindre, c'est beaucoup mieux que ce à quoi je m'attendais", a-t-il déclaré après son match. En quarts de finale, il affrontera demain l'Argentin Diego Schwartzman, numéro 15 mondial. Rien ne semble pouvoir éviter la finale tant attendue entre Novak Djokovic et Rafael Nadal.

AFP

Masters 1000