Jo-Wilfried Tsonga à Bercy
Jo-Wilfried Tsonga à Bercy. | AFP

Masters 1000 de Paris-Bercy : héroïque, Tsonga fait tomber Rublev

Publié le , modifié le

Les Français sont bouillants ! Après Chardy et Paire, Jo-Wilfried Tsonga (35e) a créé la sensation ce lundi au premier tour de Masters 1000 de Paris-Bercy. Opposé à l'une des révélations de l'année, Andrey Rublev (22e), le Français s'est imposé en 2h22 de jeu sur le score de 4-6, 7-5, 6-4.

Quel match de Jo-Wilfried Tsonga (35e) ! Alors qu'il semblait un ton en dessous de son adversaire, le Français, devant un public de Bercy en folie, a renversé la situation pour s'imposer contre Andrey Rublev (22e), 4-6, 7-5, 6-4. Celle-ci "Jo" est allé la chercher ! Car après la perte du premier set sur le fil, il a resserré le jeu, mais en face, le métronome russe semblait imperturbable. 

à voir aussi Richard Gasquet, forfait pour le Masters 1000 de Paris, met un terme à sa saison Richard Gasquet, forfait pour le Masters 1000 de Paris, met un terme à sa saison

Mais après deux balles de break sauvées par le Français à 2-1 dans le deuxième set, les débats se sont équilibrés et le vrai bras de fer a commencé. On a alors retrouvé le vrai Tsonga, celui qui va vers l'avant, qui sert bien et qui, porté par le public de Bercy, est capable de tout. Le Manceau est parvenu a prendre le service du numéro 22 mondial et recoller à une manche partout dans la foulée. 

Psychologiquement, la domination a alors changé de camp. Tsonga a breaké très rapidement dans le 3e set et s'est ensuite livré à une lutte de tous les instants pour conserver cet avantage. Chaque jeu de service du Français, s'est montré plus difficile que le précédent mais c'est finalement lui qui a eu le dernier mot en sauvant au passage 4 balles de break. 

"C'est clair que je suis content d'avoir gagné. Tout n'a pas été parfait, mais le plus important reste la victoire", a déclaré Tsonga à l'issue de la rencontre. "Dans le deuxième set, je me suis rapproché de la ligne, même sur sa première (balle) pour essayer de lui enlever du temps, et puis être surtout très agressif sur ses secondes (balles) pour lui mettre énormément de pression", a-t-il expliqué. "Sur les deux derniers sets, j'ai joué du bon tennis. Il va falloir continuer pour espérer poursuivre l'aventure" dans le tournoi, a analysé le Français.

Au deuxième tour, Tsonga affrontera une autre révélation de la saison, l'Italien Matteo Berrettini (9e). Il s'agira de leur première confrontation en carrière sur le circuit.