Masters 1000 de Paris-Bercy : Nadal s'en sort en trois sets, Gasquet, Bonzi et Herbert éliminés, Mannarino qualifié

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Rafael Nadal
Rafael Nadal contre Feliciano Lopez au Masters 1000 de Paris-Bercy. | FRANCK FIFE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Rafael Nadal a lutté pour écarter Feliciano Lopez, une victoire en trois sets et 2h30 de jeu. Mais l'essentiel est acquis. En revanche, cette troisième journée du Masters 1000 de Paris-Bercy n'a pas franchement réussi aux Français avec les défaites successives de Benjamin Bonzi, Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert. Seul Adrian Mannarino a inversé la tendance en se qualifiant pour les 1/8es de finale en battant Nishioka. Le Russe Daniil Medvedev a quant à lui profité de l'abandon du Sud-africain Kevin Anderson pour atteindre le tour suivant.

♦ Nadal s'en sort difficilement pour sa 1000e victoire

Rafael Nadal avait certainement imaginé meilleur retour à Paris, moins d'un mois après sa victoire à Roland-Garros. Plus à l'est dans la capitale, pour son entrée en lice au Masters 1000 de Bercy, l'Espagnol a mis du temps à démarrer sa partie mais a tout de même fini par écarter son compatriote Feliciano Lopez, en trois sets (4-6, 7-6, 6-4). Il remporte par la même occasion sa 1000e victoire sur le circuit ATP.

Mais Rafael Nadal a longtemps lutté, contre ses approximations notamment. Il a été breaké d'entrée de jeu par Feliciano Lopez, qui l'avait battu lors de leurs deux dernières confrontations en 2014 et 2015. Lopez a profité de son service, ses 8 aces et ses 14 points gagnés sur quinze derrière sa première balle. Le premier set concédé, Nadal a empoché le deuxième dans la douleur et au tie-break. Le plus dur était fait. La tête de série n°1 prenait le service de son adversaire dès l'entame du dernier set pour ne plus lâcher la tête. Rafael Nadal rejoint les 1/8es de finale non sans mal mais Feliciano Lopez a peut-être laissé passer sa chance. Nadal sera opposé au prochain tour à Jordan Thompson, tombeur surprise de Borna Coric (2-6,6-4, 6-2).

♦ Gasquet sans solution

Richard Gasquet (56e) a été stoppé par le N.9 mondial Diego Schwartzman au deuxième tour (7-5, 6-3) et en un peu moins d'une heure et demie. Schwartzman (9e), récent demi-finaliste de Roland-Garros et pour l'instant le mieux placé pour empocher le dernier billet disponible pour le Masters de fin de saison à Londres, affrontera l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (63e) en huitièmes de finale jeudi. Mené 3-0, puis 4-1 dans la première manche, Gasquet a recollé et contraint son adversaire argentin à batailler pas loin d'une heure pour se l'adjuger. Puis Schwartzman a dominé plus tranquillement la seconde en s'échappant rapidement (3-0).

♦ Benjamin Bonzi n'ira pas plus loin

Fin de l'aventure pour Benjamin Bonzi, 179e mondial. Le Français a été éliminé au 2e tour du Masters 1000 de Paris par l'Espagnol Alejandro Davidovich (6-4, 6-4) en 1h17. Bénéficiaire d'une wild-card, Bonzi avait réussi une belle performance au premier tour en expédiant l'Argentin Federico Coria (6-2, 6-1). De son côté, Davidovich Fokina affrontera Diego Schwartzman (9e) pour une place en quarts de finale du tournoi indoor parisien.

♦ Daniil Medvedev au 3e tour suite à l'abandon de son adversaire

Le Russe Daniil Medvedev, 5e mondial, a profité mercredi de l'abandon de son adversaire Kevin Anderson (86e). Le Sud-africain a dû se résigner en raison d'une douleur aux adducteurs droits, a précisé le service médical du tournoi parisien. Dans le tie-break du premier set Anderson a abandonné de façon inattendue alors que Medvedev menait 5-2 dans le jeu décisif de la première manche. L'an dernier à Bercy, Medvedev avait perdu dès son entrée en lice au 2e tour. Le Russe de 24 ans affrontera au prochain tour l'Australien Alex de Minaur, tête de série n°16..

à voir aussi Masters de Paris-Bercy : Revivez la 3e journée en direct Masters de Paris-Bercy : Revivez la 3e journée en direct

♦ Pierre-Hugues Herbert trop court face à Milos Raonic

Après avoir sorti Tennys Sandgren au premier tour, Pierre-Hugues Herbert était trop limité ce mercredi pour sortir la tête de série n°10 Milos Raonic. Le Français s'incline en deux sets (6-4, 6-4) et 1h31 de jeu. Milos Raonic s'est appuyé fortement sur sa grande qualité de service et n'a eu qu'une balle de break à son encontre, qu'il a sauvée. Il a surtout remporté 77% des points derrière son service dont onze aces.

Pierre-Hugues Herbert ne rejoindra pas les 1/8 de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy pour la première fois de sa carrière. Au contraire, Milos Raonic s'y est qualifié pour la première fois depuis 2016. Cette année-là, il avait déclaré forfait avant sa demi-finale. Il avait atteint la finale en 2014. Au prochain tour, il sera opposé au qualifié Marcos Giron, tombeur hier de Matteo Berrettini.

♦ Adrian Mannarino en huitièmes de finale

Il est l'homme en forme du moment chez les Français comme Ugo Humbert. Il rejoint d'ailleurs le Messin en huitièmes de finale de ce Masters 1000 de Paris-Bercy, le premier de sa carrière dans la capitale. Pour cela, Adrian Mannarino a sorti Yoshihito Nishioka en trois sets (6-3, 6-7, 6-3) dans une lutte acharnée de 2h47. Le 36e joueur mondial a conclu la rencontre dès sa deuxième balle de match dans la dernière manche. Il aurait surtout pu faire la différence plus rapidement s'il avait été plus tranchant sur les nombreuses balles de break en sa faveur : 3 balles de break converties sur 13 tentatives.

Mais l'essentiel est acquis pour Adrian Mannarino qui empoché par la même occasion sa 200e victoire sur le circuit ATP. Pour son premier 1/8e de finale à Bercy, il affrontera Alexander Zverev, tête de série n°4, qui a expédié Miomir Kecmanovic en seulement 55 minutes (6-2, 6-2).

Avec AFP

France tv sport francetvsport