Rafael Nadal à Monte-Carlo 2019

Monte-Carlo : Rafael Nadal déroule face à Roberto Bautista Agut pour ses débuts sur terre battue

Publié le , modifié le

Une formalité. Pour son entrée en lice au Masters 1000 de Monte-Carlo, Rafael Nadal n'a pas pas fait dans le social. Le numéro deux mondial, comme à chaque fois pour sa reprise sur terre battue, s'est baladé en ne laissant aucune chance à son compatriote, Roberto Bautista Agut, battu 6-1, 6-1 en 1h16. En huitièmes de finale, Nadal affrontera Grigor Dimitrov, 28e à l'ATP.

Un mois sans jouer, c'est quoi ? Pour certains, ce serait sans aucun doute un vrai problème quand il s'agit de retrouver du rythme. Surtout sur terre battue, la surface la plus exigeante physiquement. Pour Rafael Nadal, qui n'avait plus disputé le moindre match depuis Indian Wells, il n'en est rien. Et c'est Roberto Bautista Agut, pourtant pas le dernier venu sur l'ocre, qui en a fait les frais à l'occasion du 2e tour de Monte-Carlo.

Expédié en 1h16 

Cet après-midi, l'homme aux 11 titres à Roland-Garros avait décidé de ne pas traîner. Pourtant, face à lui, Bautista Agut a eu quelques occasions mais ses cinq balles de break ont été parfaitement sauvées par le Majorquin, jamais paniqué. Au contraire, Nadal a fait parler sa puissance et son aisance sur cette terre qu'il aime tant. Le n°2 mondial a d'ailleurs pris les commandes rapidement avec un double break d'entrée (4-0). Ensuite, et malgré un service pas forcément réglé (60%), Rafa a survolé les débats. Comme en début de partie, il a vite étouffé son adversaire dans la seconde manche, le breakant dès sa première remise en jeu. Quelques minutes plus tard, le triple tenant du titre s'est qualifié pour les huitièmes. En 1h16 seulement. Voilà comment Rafael Nadal est venu rappeler à tout le monde que c'était toujours lui le maître des lieux. 

Goffin sorti, ça passe pour Tsitsipas et Thiem

Dans les autres matches du jour, le Grec Stefanos Tsitsipas (8e) a également réussi ses débuts face au Kazakh Mikhaïl Kukushkin (42e), qu'il a écarté 6-3, 7-5 pour retrouver le Russe Daniil Medvedev (14e) au prochain tour. Ce dernier n'a pas éprouvé la moindre difficulté face au Moldave Radu Albot (45e), battu 6-1, 6-2. "Je sens que je peux très bien jouer sur terre battue, a commenté Tsitsipas. Il faut juste que je reste concentré, que je conserve mon état d'esprit agressif et si tout cela est combiné, alors je n'ai rien à craindre, je n'ai pas à avoir peur quand je suis sur le court." Pour ses débuts, le finaliste du dernier Roland-Garros Dominic Thiem (5e) a imposé sa loi au Slovaque Martin Klizan (50e) 6-1, 6-4. Il affrontera le Serbe Dusan Lajovic (48e) qui a battu le Belge David Goffin (21e) 6-3, 6-4.

Masters 1000