Gilles Simon
Gilles Simon a pris le meilleur sur son compatriote Benoit Paire pour accéder aux 1/8 de finale à Indian Wells. | MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Français assurent, les favoris aussi

Publié le , modifié le

Les Français Richard Gasquet et Gilles Simon, mais aussi Roger Federer et Rafael Nadal se sont qualifiés lundi pour les huitièmes de finale du tournoi Masters 1000 d'Indian Wells.

Gilles Simon, tête de série numéro 13, a eu la tâche la plus compliquée face à son compatriote Benoît Paire, qui n'a rendu les armes qu'au terme de trois sets accrochés 3-6 7-6 6-4. Tombeur au tour précédent de l'Allemand Philip Kohlschreiber (n°21), Paire n'a pas réussi à accrocher une deuxième tête de série à son tableau de chasse, malgré un break d'avance dans le deuxième set.

Malgré un jeu très approximatif, Simon a encore une fois réussi à renverser une situation mal engagée pour rejoindre au prochain tour Richard Gasquet (n°10), qui n'a connu de son côté aucun soucis face au Polonais Jerzy Janowicz (n°24), écarté 6-1 6-4. Le Biterrois, qui n'a passé que 1h05 sur le court californien, aura un match a priori plus difficile en huitième de finale face au Tchèque Tomas Berdych (n°6), finaliste à Marseille et Dubaï cette année. 

Tremblement de terre pour Nadal

Le Suisse Roger Federer (n°2) s'est lui aussi promené en seizième de finale, où il n'a laissé que des miettes au Croate Ivan Dodig 6-3 6-1. Il imite ainsi Rafael Nadal, vainqueur à Indian Wells en 2007 et 2009, et qui a fait encore plus court puisqu'il a bénéficié du forfait de l'Argentin Leonardo Mayer sur blessure. 

La seule inquiétude de la journée pour Nadal n'avait rien à voir avec le tennis: l'Espagnol a fait sa première expérience d'un tremblement de terre, plusieurs secousses modérées d'une magnitude comprise entre 4,6 et 4,7 sur l'échelle de Richter qui l'ont surpris en milieu de matinée alors qu'il était au massage. "J'ai eu très peur", a-t-il dit. "Lorsque le tremblement de terre a fini, j'étais comme ça", a-t-il ajouté en faisant trembler ses jambes.

En 1/8e de finale, L'Espagnol sera opposé au Letton Ernests Gulbis, issu des qualifications. Ce match aura valeur de test: Gulbis, ex-espoir du tennis mondial qui a longtemps gâché son talent, s'offre un début de saison prometteur, avec un titre au début du mois au tournoi de Delray Beach.

. Simple messieurs (3e tour):  Kevin Anderson (RSA) bat Jarkko Nieminen (FIN) 6-3, 6-1  Rafael Nadal (ESP/N.5) bat Leonardo Mayer (ARG) par forfait  Ernests Gulbis (LAT) bat Andreas Seppi (ITA/N.20) 5-7, 6-3, 6-4  Tomas Berdych (CZE/N.6) bat Florian Mayer (GER/N.27) 6-4, 6-1  Roger Federer (SUI/N.2) bat Ivan Dodig (CRO) 6-3, 6-1  Richard Gasquet (FRA/N.10) bat Jerzy Janowicz (POL/N.24) 6-1, 6-4  Gilles Simon (FRA/N.13) bat Benoît Paire (FRA) 3-6, 7-6 (7/5), 6-4  Stanislas Wawrinka (SUI/N.18) bat Lleyton Hewitt (AUS) 6-4, 7-5

. Simple messieurs (3e tour):

  Kevin Anderson (RSA) bat Jarkko Nieminen (FIN) 6-3, 6-1

  Rafael Nadal (ESP/N.5) bat Leonardo Mayer (ARG) par forfait

  Ernests Gulbis (LAT) bat Andreas Seppi (ITA/N.20) 5-7, 6-3, 6-4

  Tomas Berdych (CZE/N.6) bat Florian Mayer (GER/N.27) 6-4, 6-1

  Roger Federer (SUI/N.2) bat Ivan Dodig (CRO) 6-3, 6-1

  Richard Gasquet (FRA/N.10) bat Jerzy Janowicz (POL/N.24) 6-1, 6-4

  Gilles Simon (FRA/N.13) bat Benoît Paire (FRA) 3-6, 7-6 (7/5), 6-4

  Stanislas Wawrinka (SUI/N.18) bat Lleyton Hewitt (AUS) 6-4, 7-5

Victor Patenôtre