Michael Llodra
Michael Llodra, tête basse | AFP - DPPI MEDIA - JULIEN CROSNIER

La der de Michaël Llodra en 2014

Publié le , modifié le

Vaincu au 1er tour du Masters 1000 de Bercy par Girgor Dimitrov, Michaël Llodra a confirmé que l'année 2014 serait sa dernière sur le circuit. A 33 ans, il la débutera aux alentours de la 100e place mondiale. "Je ne vais pas faire une année en dilettante", annonce-t-il.

"Quoiqu'il arrive, ce sera ma dernière année". A 33 ans, Michaël Llodra a enclenché le compte à rebours de sa carrière. Depuis quelques temps déjà, il hésitait à acter la fin de l'aventure. Il désirait faire un point à chaque fin de saison. Ce sera la dernière fois qu'il le fera. Actuellement 50e mondial, contraint à une chute spectaculaire vers la 100e après son élimination à Bercy (alors qu'il était demi-finaliste l'an dernier), il ne sera plus sur le circuit en 2015. "J'ai décidé de repartir car je me sens bien, et j'ai encore envie et je suis encore capable de bien jouer. Il serait dommage de ne pas en profiter.", a-t-il expliqué après sa défaite. "Mais je n'ai pas envie de faire l'année de trop."

Une saison de plus, avec Nicolas Mahut comme partenaire en double (avec lequel il a été finaliste à Roland-Garros cette année), voilà le programme du Français. "Je vais jouer les tournois qui me plaisent. Je n'ai pas envie de faire une année sabbatique en faisant la tournée d'adieu des Rolling Stones. C'est une dernière année où je me donne les moyens de bien jouer. Je ne sais pas si je vais finir l’année 50e ou 150e mais je vais tout faire pour faire une année pleine en simple et en double."

Malgré sa chute programmée autour du 100e rang mondial, Michael Llodra ne tentera pas de grapiller quelques points pour s'ouvrir avec plus de certitudes les portes du tableau final de l'Open d'Australie. "Ma saison s'arrête ici." Et il veut défendre mieux ses chances lors de la prochaine: "C'est jamais évident de parler d'une saison quand tu as l'impression d'avoir joué la moitié de la saison blessé ou diminué."