Kokkinakis Indian Wells
L'Australien Thanasi Kokkinakis | JULIAN FINNEY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Kokkinakis étonne, Mannarino toujours là

Publié le , modifié le

Le 3e tour du Masters 1000 d'Indian Wells a réservé une belle surprise. Le jeune australien Thanasi Kokkinakis, 18 ans et 124e mondial, bénéficiaire d'une wild-card, est venu à bout de l'Argentin Juan Monaco, 32 ans. Le prodige d'Adélaïde, d'origine grecque comme l'autre surdoué du tennis australien Nick Kyrgios, s'est imposé 6-2, 5-7, 7-6 (7/5).

Il a surtout fait preuve d'une étonnante maturité alors qu'une décision  d'arbitrage aurait pu lui coûter la victoire: à 5-4 en sa faveur, le point de  la victoire lui a été refusé par l'arbitre qui a jugé bonne une balle de Monaco  en réalité hors-limite. Au prochain tour, il va retrouver pour un duel explosif son compatriote  Bernard Tomic qui a fait chuter un autre trentenaire, l'Espagnol David Ferrer  7-5, 6-4. Ferrer avait jusque là réussi un début de saison impressionnant avec trois  titres (Doha, Rio, Acapulco) et un bilan de 19 victoires pour une seule  défaite, en 8e de finale de l'Open d'Australie. Dans le clan français, Adrian Mannarino a réussi une belle performance en sortant avec autorité le Letton Ernests Gulbis, tête de série N.14, en deux sets 6-4, 6-4.

Résultats du 3e tour

Novak Djokovic (SRB/N.1) bat Albert Ramos (ESP) 7-5, 6-3
John Isner (USA/N.18) bat Kevin Anderson (RSA/N.16) 7-6 (8/6), 6-2
Thanasi Kokkinakis (AUS) bat Juan Monaco (ARG) 6-2, 5-7, 7-6 (7/5)
Bernard Tomic (AUS) bat David Ferrer (ESP) 7-5, 6-4
Andy Murray (GBR/N.4) bat Philipp Kohlschreiber (GER/N.26) 6-1, 3-6, 6-1
Adrian Mannarino (FRA) bat Ernests Gulbis (LAT/N.14) 6-4, 6-4
Feliciano Lopez (ESP) bat Pablo Cuevas (URU) 6-2, 4-6, 6-3
Kei Nishikori (JPN/N.5) bat Fernando Verdasco (ESP/N.28) 6-7 (6/8), 6-1, 6-4

AFP

Masters 1000