Gaël Monfils (Indian Wells 2019)
Gaël Monfils (Indian Wells 2019) | MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Indian Wells : Monfils expédie Kohlschreiber, tombeur de Djokovic

Publié le , modifié le

Quatrième tournoi de suite avec au moins un quart de finale pour Gaël Monfils. Après Sofia, Rotterdam et Dubaï, le numéro un français a fait encore mieux en atteignant les quarts du premier Masters 1000 de la saison, à Indian Wells, en écartant sans ménagement Philipp Kohlschreiber 6-0, 6-2. Au prochain tour, Monfils défiera Dominic Thiem.

Tout va bien pour Gaël Monfils. Demandez-donc à Philipp Kohlschreiber, pourtant tombeur du numéro un mondial Novak Djokovic mardi, s'il a pu ne serait-ce que respirer face à la tornade Monfils en huitièmes de finale au Masters 1000 d'Indian Wells. Le N.1 français n'a laissé aucune chance à son adversaire allemand battu en deux manches sèches (6-0, 6-2) et 57 minutes de jeu.

    

"J'ai encore peaufiné quelques détails"

La première manche a été une démonstration de Monfils qui a d'entrée pris le service de son adversaire grâce à des retours fulgurants. Kohlschreiber, 39e mondial, a concédé la première manche en seulement 21 minutes de jeu. Il s'est mieux défendu dans le second set en remportant, difficilement, ses deux premiers jeux de service. Mais Monfils l'a définitivement écoeuré dans le sixième jeu, avec une amortie imparable et une volley décroisée gagnante pour mener 4-2. "J'ai fait un bon match, comme j'avais réussi un bon match au 3e tour, j'ai encore peaufiné quelque petits détails par rapport à mon match contre Ramos, je suis vraiment satisfait", a admis le 19e mondial.

Pour son deuxième quart de finale à Indian Wells, après celui de 2016 (défaite 7-5, 6-3 contre Milos Raonic), il affrontera ce jeudi un joueur qu'il n'a jamais battu en quatre confrontations, l'Autrichien Dominic Thiem. "Cela va être un gros match, car 'Domi' joue bien, il est dans le top 10 (N.8, NDLR). A chaque fois que je l'ai joué, il était plus fort que moi et j'ai été trop défensif", a prévenu Monfils.

Masters 1000