Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut
Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, la paire de double qui grimpe, qui grimpe | AFP - GETTY IMAGES

Herbert et Mahut remportent le tournoi de Miami

Publié le , modifié le

Une semaine après avoir remporté le tournoi d'Indian Wells, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont doublé la mise en s'imposant à Miami. Dans cette finale de Masters 1000 où ils étaient opposée au Sud-Africain Raven Klassen associé à l'Américain Rajeev Ram, ils se sont imposés 5-7, 6-1, 10/7. Ils deviennent ainsi les premiers français à remporter ce tournoi. Surtout, après avoir gagné l'US Open 2015, ils s'offrent la possibilité de troubler le jeu en Coupe Davis.

Avant le premier match de Coupe Davis de son nouveau capitanat, Yannick Noah avait expliqué au sujet de son choix d'aligner Gasquet et Tsonga en double contre le Canada: "Aujourd'hui, nous n'avons pas de joueurs de double qui sortent vraiment du lot". Il en avait même appelé à une concurrence accrue, notamment du duo Herbert-Mahut. Le message a été entendu. Après un début de saison délicat notamment en raison d'une blessure de Pierre-Hugues Herbert (élimination au 2e tour à l'Open d'Australie), la paire tricolore a retrouvé de belles couleurs. A Indian Wells, les deux hommes se sont imposés, renversant au passage le duo Roger-Vasselin - Zimonjic en demi-finale (10-6 au 3e) ou encore les spécialistes Nestor-Stepanek. Et à Miami, ils ont doublé la mise. De très belle manière.

Certes, ils ont dû grandement s'employer en quarts de finale contre Jérémy Chardy associé à Fabrice Martin (10-7 au 3e set). Mais ensuite, ils n'ont fait qu'une bouchée de l'ancienne référence planétaire en double, les frères Bryan, avalés 6-3, 6-3. Et en finale, en 1h28, ils se sont défaites de Klaasen-Ram. Tête de série N.5 du tournoi, les Français deviennent petit à petit un bel épouvantail sur le circuit. Et si, pour aller jouer en République tchèque sur une surface forcément très rapide, ils contraignaient Yannick Noah à revoir ses plans, et à laisser l'un des "Mousquetaires" hors du groupe pour leur faire une place ? Il reste encore du temps, mais le capitaine de l'équipe de France, qui voulait avoir des maux de tête pour composer sa prochaine équipe, pourrait bien être servi... Avec 16 victoires consécutives, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert frappent à la porte de l'équipe.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Masters 1000