Le cri de Gilles Simon
Le cri rageur de Gilles Simon | AFP - JIA RU

Gilles Simon fait tomber Berdych à Shanghaï

Publié le , modifié le

Vainqueur de Stan wawrinka (N.4) au 2e tour, Gilles Simon s'est qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Shanghaï en battant Tomas Berdych (N.6) 7-6 (7/4), 4-6, 6-0. C'est la sixième fois en neuf affrontements que le Français domine le Tchèque. Après Bercy et Monte-Carlo 2012, Toronto 2008, sans oublier la finale perdue à Madrid en 2008, c'est la cinquième fois qu'il se hisse dans le dernier carré d'un Masters 1000.

Gilles Simon est en forme. Huitième de finaliste à l'US Open, demi-finaliste la semaine dernière à Tokyo, le voilà désormais dans le dernier carré du Masters 1000 de Shanghaï. Cela faisait deux ans qu'il n'avait plus atteint ce niveau. Cette demie, il ne l'a pas conquise n'importe comment. Vainqueur du 2e tour de Stan Wawrinka, il a cette fois pris son billet en dominant Tomas Berdych. Il est vrai que le Tchèque est un adversaire qui lui plaît. Avant cet affrontement, il l'avait battu cinq fois en huit rencontres. Pour obtenir cette 6e victoire, le Français a dû serrer le jeu. Après s'être échangés leur service une fois, les deux joueurs devaient disputer le jeu décisif du premier set. Simon faisait un petit break pour mener (4-2), et finalement le prendre, après 1h15 de match, 7/4.

La deuxième manche était tout aussi serrée. La tête de série N.6 s'emparait de l'engagement adverse en fin de set pour s'imposer 6-4, après 2h de jeu. Mais le troisième set lui était fatal. Gilles Simoon prenait définitivement le dessus, privant le Tchèque du moindre jeu pour finir par un dernier break, le 4e de la rencontre, et se qualifier pour les demi-finales sur un dernier 6-0 terrible. "Je joue bien, je me sens bien, j'espère continuer comme ça jusqu'en  finale", a déclaré Simon, toujours à la recherche d'un premier titre dans un  Masters 1000. Malgré ses 18 aces, Berdych n'a pas réussi à troubler son adversaire. Ce dernier affrontera Feliciano Lopez, tombeur de Mikhail Youzhny 5-7, 6-4, 6-4. Il n'a plus battu l'Espagnol depuis 2008 et reste sur deux revers consécutifs, à chaque fois sur gazon en 2013. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Masters 1000