Richard Gasquet
Richard Gasquet | VALERY HACHE / AFP

Gasquet rejette toute responsabilité pour la défaite en Argentine

Publié le , modifié le

Richard Gasquet s'est indigné d'avoir été accusé d'être responsable par son forfait de l'élimination de la France de la Coupe Davis par l'Argentine, le 7 avril. "Qui a dit ça ?", a-t-il sèchement répliqué en réponse à une question après s'être qualifié pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo en battant son compatriote Benoît Paire, 6-1 3-6 6-1.

"Je me moque de ce qu'on a pu dire ou écrire sur mon forfait à Buenos Aires" a ajouté le Français qui s'était retiré du quart de finale de Coupe Davis juste après avoir atteint et perdu la demi-finale du tournoi de Miami face à Andy Murray 6-7 6-1 6-2. Richard Gasquet a affirmé qu'il avait "tout pour battre" le N.2 mondial ce jour-là mais avait été victime de douleurs à une cheville et qu'il lui aurait été impossible de jouer cinq sets à Buenos Aires contre Juan Monaco et de rivaliser avec l'Argentin.

"Les autres, je n'en ai rien à faire"

"Ce n'est pas la première fois qu'on me reproche des choses. Le plus important, c'est que le capitaine et les joueurs le comprennent. Les autres, je n'en ai rien à faire", a-t-il ajouté. "Si ça permet d'écrire des articles. C'est toujours embêtant mais ça ne me dérange pas plus que cela." Le Français jouera son huitième de finale à Monte-Carlo jeudi face au gagnant du match entre le Croate Marin Cilic (N.9) et le Sud-Africain Kevin Anderson.

Reuters