David Ferrer
David Ferrer | CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ferrer calme Haas

Publié le , modifié le

David Ferrer (N.3) est venu à bout de l'épouvantail du Masters 1000 de Miami, Tommy Haas, à l'issue d'une demi-finale accrochée (4-6, 6-2, 6-3) en 2h02. Tombeur de Novak Djokovic (N.1) et Gilles Simon, l'Allemand a fini par s'incliner contre l'Espagnol qui ne renonce jamais. Ferrer, assuré de retrouvé sa place de N.4 au classement ATP lundi, affrontera dimanche en finale le vainqueur du duel entre Andy Murray (N.2) et Richard Gasquet.

David Ferrer, qui aura 31 ans mardi, ne fait vraiment pas son âge. Le Barcelonais a certes souffert pour écarter de sa route un très bon Tommy Haas, mais il a réussi à déborder son rival au fur et à mesure que le match avançait.

L'ancien numéro 2 mondial a pris les devants, s'adjugeant la première manche grâce notamment à une belle réussite au filet (13/19 contre 7/14 à son rival dont ce n'est pas le point fort il est vrai).

Le premier Espagnol vainqueur à Miami ?

Mais Ferrer a réagi très vite et il a commencé à tisser sa toile dès l'entame du deuxième set, commettant moins de fautes que son rival (30 contre 44) et se montrant plus réaliste sur les points clefs (6/10 sur les montées dans le match, 4/9 pour Haas).

Ferrer tentera dimanche de devenir le premier Espagnol a soulever le trophée ici en Floride, Bruguera, Moya et Nadal ayant échoué avant lui. De quoi se distinguer pour un homme qui aime tant rester discret...

 

Grégory Jouin @GregoryJouin

Masters 1000