Federer met fin au rêve de Simon

Federer met fin au rêve de Simon

Publié le , modifié le

Gilles Simon n'aura pas à rougir de sa deuxième finale de Masters 1000. Le Niçois a tenu la dragée haute à Roger Federer pendant deux manches. En pleine confiance, Simon a longtemps cru renverser le géant suisse. Il n'a pas manqué grand chose puisque tout s'est joué au jeu décisif. Par deux fois Federer a eu le dernier mot et s'adjuge son 23e Masters 1000 7-6 (6), 7-6 (2).

Après le flamboyant Federer de la demi-finale face à Djokovic, le Suisse avait réduit son régime moteur. Il faut dire que le N.2 mondial n'avait pas eu le temps de se mettre dans le match, agressé par un Gilles Simon épatant. Après un ace, le Suisse a perdu les huit points suivants. Libéré par ses derniers résultats, le Français avait saisi sa chance et réussi le début de match idéal. Mais Federer s'est accroché en assurant ses services suivants. A 5-4, c'est Simon qui a subi la pression. Le Suisse en profitait pour débreaker. Décontenancé, Simon sauvait deux balles de set pour s'offrir un jeu décisif. Très indécis, il basculait sur un formidable passing de revers du Suisse (8-6).

Maux de tête pour Clément

Dans le 2e set, on craignait le pire pour Simon mais la ténacité du Français était récompensée. Tant bien que mal il préservait son engagement en sauvant plusieurs balles de break. Un 2e jeu décisif allait départager les joueurs. Cette fois, Federer creusait tout de suite l'écart et s'imposait 6-2. Son cri ravageur sur la balle de match trahissait une grande anxiété et les craintes nées de l'agressivité positive de Simon. Cette belle semaine du Niçois pourrait donner des maux de tête au capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis Arnaud Clément avant la finale contre la Suisse à Lille. Même si les conditions et le format seront différents, sa victoire sur Wawrinka en début de tournoi et sa finale contre Federer militent pour Simon.

Xavier Richard @littletwitman

Masters 1000