Novak Djokovic
Novak Djokovic après sa victoire en finale du tournoi d'Indian Wells | MIKE FREY / BACKPAGE IMAGES Ltd / DPPI media

Djokovic présente ses excuses après ses déclarations sur le tennis féminin

Publié le , modifié le

Novak Djokovic a créé une polémique après sa victoire à Indian Wells en déclarant que les tennismen devraient gagner plus d'argent que leurs homologues féminines au motif que les hommes attirent plus de monde dans les stades que les femmes. Alerté par l'ampleur que prenaient ses propos, le Serbe a tenu à présenter aussitôt ses excuses.

Novak Djokovic avait-il conscience de la portée de sa déclaration quand il affirmait, à l'issue de son triomphe en finale d'Indian Wells, que "compte tenu des statistiques qui démontrent que les matchs de tennis masculins attirent beaucoup plus de spectateurs, le tennis masculin, le circuit ATP, devrait se battre pour que les prix distribués soient plus importants que ceux attribués sur le circuit féminin WTA" ? Cette surprenante remarque n'est pas passée inaperçue, d'autant qu'elle faisait suite à la sortie très peu inspirée du directeur du tournoi californien, Raymond Moore ("si j'étais une joueuse, je me mettrais à genoux pour remercier Dieu que Roger Federer et Rafa Nadal aient vu le jour, car ils ont porté notre sport"). Contraint à la démission devant le tollé général suite à cette prise de position pour le moins maladroite, Moore a malheureusement fait des émules en la personne du numéro 1 mondial. 

Ce dernier s'est aussitôt pris une volée de bois vert par de nombreuses joueuses, dont Martina Navratilova, pas la dernière pour monter au filet. "Moore a pété un câble, et Novak... vraiment?", a ainsi twitté l'ancienne reine du tennis féminin. Devant cette levée de bouclier, le "macho Djoko" a fait machine arrière. Et si les explications du Serbe sentent un peu la langue de bois, elles ont eu le mérite de désamorcer la situation. Le Serbe s'est ainsi fendu d'un long texte sur Facebook pour revenir sur ses propos :

"Il ne s’est jamais agi de transformer cela en conflit entre les sexes"

"Comme vous avez pu le constater, on m’a demandé de commenter une polémique que je n’avais pas créée. L’euphorie et l’adrénaline après la victoire de dimanche ont pris le dessus sur moi et j'ai fait des commentaires qui ne reflètent pas vraiment mon point de vue et je voudrais les clarifier", a tenu à préciser l'homme aux 11 titres du Grand Chelem. "Comme vous le savez, j’accorde une attention toute particulière au futur de notre sport. (...) J’ai trouvé nécessaire de parler d’une distribution plus équitable et d'une meilleure dotation à travers les tournois, ce qui concernait à la fois les hommes et les femmes», a poursuivi le numéro 1 mondial. Et de conclure : "Nous devons tous nous battre pour ce que nous méritons. Il ne s’est jamais agi de transformer cela en conflit entre les sexes et sur les différences de salaire, mais sur la manière dont les joueurs sont rémunérés pour leur jeu et leurs efforts. (...) Je souhaite présenter mes excuses à tous ceux qui auraient pu mal le prendre". 

Julien Lamotte