Djokovic en patron, Mannarino en outsider

Djokovic en patron, Mannarino en outsider

Publié le , modifié le

Novak Djokovic n'a pas perdu de temps pour son entrée en lice à Indian Wells en mettant rapidement à genoux Marcos Baghdatis. Le Chypriote n'a remporté que quatre jeux en tout juste une heure (6-1, 6-3) face au Serbe, déjà trois fois victorieux du tournoi californien. Au prochain tour, le N.1 mondial sera opposé à l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 64e mondial et vainqueur expéditif samedi du Français Julien Benneteau (6-2, 6-3). La performance tricolore du jour est venue d'Adrian Mannarino, qui a sorti l'Italien Fabio Fognini, tête de série N°19, en deux sets 7-6, 6-3.

Déjà à l'aise la veille où il s'était montré excellent au retour et en passing contre Zverev, Mannarino s'est donc offert un joueur de renom qu'il avait déjà fait disjoncter à l'US.Open. Cette fois encore le Français a particulièrement bien su comment aborder l'Italien pour s'imposer. Au prochain tour, il aura à faire un joueur du même calibre et tout aussi  imprévisible, le Letton Ernests Gulbis, 15e mondial qui a remporté contre  l'Espagnol Daniel Gimeno-Traver (6-4, 6-1) son premier match de l'année!    

A l'instar de Djokovic, l'Ecossais Andy Murray et le Japonais Kei Nishikori ont connu une entrée en matière tout aussi paisible, respectivement face au Canadien Vasek Pospisil (6-1, 6-3) et à l'Américain Ryan Harrison (6-4, 6-4). L'Espagnol David Ferrer, 8e au classement ATP, est en revanche passé tout près de l'élimination face au Croate Ivan Dodig 4-6, 6-1, 7-6 (8/6), piège que n'a pas su éviter Marin Cilic. Le Croate, vainqueur-surprise de l'US Open 2014, a mordu la poussière d'entrée sous les coups de l'Argentin Juan Monaco (6-4, 6-4). Le 10e mondial avait une excuse de taille, puisqu'il est resté neuf semaines sans pouvoir toucher une raquette à cause de son épaule droite blessée.

Résultats

Albert Ramos (ESP) bat Julien Benneteau (FRA/N.25) 6-2, 6-3
John Isner (USA/N.18) bat Jürgen Melzer (AUT) 6-3, 6-4
Kevin Anderson (RSA/N.16) bat Federico Delbonis (ARG) 7-5, 6-4
Juan Mónaco (ARG) bat Marin Cilic (CRO/N.10) 6-4, 6-4
Thanasi Kokkinakis (AUS) bat Guillermo García-López (ESP/N.23) 7-5, 5-7, 6-3
Bernard Tomic (AUS/N.32) bat Borna Coric (CRO) 6-3, 6-4
David Ferrer (ESP/N.8) bat Ivan Dodig (CRO) 4-6, 6-1, 7-6 (8/6)
Andy Murray (GBR/N.4) bat Vasek Pospisil (CAN) 6-1, 6-3
Philipp Kohlschreiber (GER/N.26) bat Tim Smyczek (USA) 6-3, 6-1
Adrian Mannarino (FRA) bat Fabio Fognini (ITA/N.19) 7-6 (10/8), 6-3
Ernests Gulbis (LAT/N.14) bat Daniel Gimeno (ESP) 6-4, 6-1
Feliciano López (ESP/N.12) bat Edouard Roger-Vasselin (FRA) 6-7 (3/7), 6-4,  6-4
Pablo Cuevas (URU/N.20) bat Jarkko Nieminen (FIN) 4-6, 7-5, 6-0
Fernando Verdasco (ESP/N.28) bat James Duckworth (AUS) 6-2, 7-6 (7/3)
Kei Nishikori (JPN/N.5) bat Ryan Harrison (USA) 6-4, 6-4

Christian Grégoire

Masters 1000