Novak Djokovic n'a pas fait de détail face à Tsonga
Le N.1 mondial Novak Djokovic n'a pas fait de détail face au Français Jo-Wilfried Tsonga | AFP - Frederic J. Brown

Djokovic balaye Tsonga

Publié le , modifié le

Le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial, s'est facilement qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 d'Indian Wells en battant sèchement le Français Jo-Wilfried Tsonga 6-3, 6-1 en 54 minutes, vendredi, en quart de finale. Le Serbe, qui a enregistré sa 22e victoire consécutive (sa 17e cette saison), va rencontrer samedi l'Ecossais Andy Murray (N.3) ou l'Argentin Juan Martin del Potro (N.7) pour une place en finale.

Impressionnant de sûreté dans son jeu et d'efficacité, notamment dans les moments décisifs, Novak Djokovic n'a laissé aucune chance à un Tsonga dépassé par le rythme et l'intensité des échanges, qui n'a que peu résisté à la vague serbe et commis aussi beaucoup d'erreurs, qui ne l'ont pas aidé à rester dans le match. Face à un Djokovic particulièrement en jambes, le 8e mondial, n'a existé que pendant quelques minutes jusqu'à céder son service à 2-2 dans un jeu où le "Djoker" a réalisé un passing de revers incroyable et probablement démoralisant.  

Tsonga: "Un match à oublier"

Le reste a été un calvaire pour le Français, auteur d'un grand nombre de fautes directes, dont trois consécutives pour céder le premier set, et mal à l'aise sur son service, qui n'aura tenu que quatre fois. Djokovic n'a pas lâché son emprise sur le match au deuxième set, alors que Tsonga s'est enfoncé dans le quelconque, encaissant quatre jeux blanc d'affilée sur service adverse.

C'est un coup moralement difficile pour Tsonga, moins la défaite que la manière, pour lui qui pensait que cette année lui permettrait de passer un cap, et qui, finalement, bloque souvent contre les pointures du circuit à l'amorce du dernier carré.  

"Un match zéro, zéro,  zéro. Je suis un peu déçu car je m'entraîne dur et je fais des sacrifices pour  jouer ces matches-là et 40 minutes après tu sors du terrain et il s'est rien  passé.... Je n'ai pas réussi à tenir la balle trois fois de suite dans le  terrain. C'est un match à oublier, entre guillemets", a ainsi expliqué le N.1 tricolore après le match.

Christian Grégoire

Masters 1000