Indian Wells
Indian Wells | AFP

Coronavirus : Les tournois ATP et WTA d'Indian Wells n'auront pas lieu en mars, une annulation redoutée

Publié le , modifié le

Face à la propagation de l'épidémie de coronavirus en Californie, les organisateurs des tournois ATP et WTA d'Indian Wells, dont les qualifications devaient débuter ce lundi, ont annoncé dans la nuit de dimanche à lundi que l'événement ne pourrait se tenir étant donné les circonstances actuelles. Le premier Masters 1000 de la saison - considéré comme l'un des rendez-vous les plus importants pour les joueurs après les quatre Grand Chelem - pourrait être reporté à une date ultérieure dans le calendrier 2020 ou tout simplement annulé.

Gants et mesures de préventions n'y ont rien fait : l'épidémie de nouveau coronavirus qui se propage en Californie a obligé les organisateurs du tournoi à annuler le Masters 1000 d'Indian Wells qui devait se tenir du 12 au 22 mars prochain. Cette décision a été prise après que "le département de santé publique du comté de Riverside a déclaré une urgence de santé publique pour la vallée de Coachella après un cas confirmé de coronavirus (COVID-19) au niveau local", a indiqué la direction du tournoi. Elle a assuré avoir suivi "les conseils des professionnels de santé, des Centres de contrôle des maladies (CDC) et de l'Etat de Californie". Un report n'est pas exclu mais il sera sans doute  compliqué de trouver une date à laquelle le tournoi pourra se jouer, plus tard dans la saison. 

"Il y a un trop grand risque, en ce moment, pour la santé publique, dans la région du comté de Riverside pour y organiser un rassemblement de cette taille", a expliqué le Dr. David Agus, professeur de médecine et de génie biomédical, à l'Université de Californie du Sud, cité dans le communiqué. Plusieurs dizaines de milliers de personnes circulent habituellement sur le site pendant le tournoi, son Central pouvant accueillir à lui seul 16.000 spectateurs. Samedi, la direction du tournoi avait annoncé la mise en place de mesures de précautions drastiques pour les ramasseurs de balle, les bénévoles chargés de prendre les billets aux entrées et les employés des restaurants et autres points de vente de nourriture.

Plus de 250 postes de désinfection pour les mains ont été installés sur le site, dont toutes les parties communes devaient être nettoyées quotidiennement avec une application antivirale. Dans la foulée, l'ATP et la WTA ont ajouté d'autres préconisations, non seulement pour ce tournoi mais aussi ceux de Miami et de Charleston (WTA) à venir, et qui sont également menacés. Les joueurs et les mascottes ne devront par exemple plus se tenir la main lorsqu'ils pénétreront sur le court. L'annonce du report du Masters 1000 d'Indian Wells, deuxième gros rendez-vous de la saison après l'Open d'Australie disputé en janvier, a surpris plus d'un joueur. 

Les joueurs déçus

"Je suis sous le choc", a tweeté le tennisman canadien Denis Shapovalov. "Je suis tellement triste pour tout ce qui se passe dans le monde avec cette situation. Espérons que bientôt des solutions soient trouvées par les autorités. Restez bien et en sécurité" a de son côté réagi Rafael Nadal. "Nous sommes très déçus que le tournoi n'ait pas lieu, mais la santé et la sécurité de la communauté locale, des fans, des joueurs, des bénévoles, des sponsors, des employés, des vendeurs et de toutes les personnes impliquées dans cet événement sont d'une importance capitale", a résumé le directeur du tournoi, Tommy Haas, ancien joueur professionnel. Pour les joueurs, le regard se tourne désormais vers la Floride et le tournoi de Miami, programmés dans deux semaines, mais plus que jamais menacé par l'épidémie de Covid-19. Indian Wells est la première victime du calendrier mais d'autres annonces pourraient suivre, la tournée américaine dans sa globalité est menacée. 
 

à voir aussi Coronavirus : Le Grand Prix de F1 à Bahreïn se tiendra à huis clos Coronavirus : Le Grand Prix de F1 à Bahreïn se tiendra à huis clos

"Il est trop tôt pour spéculer à propos des tournois qui doivent suivre", a déclaré à ce propos le président de la WTA, Steve Simon dans un communiqué. "La santé et la sécurité passeront toujours en premier." Survenant après les finales de Coupe du monde de ski alpin à Cortina d'Ampezzo en Italie et le Grand Prix moto du Qatar ce week-end, cette annulation due à l'épidémie est une des plus importantes pour une compétition sportive à ce jour. A l'échelle des Etats-Unis, des événements culturels de masse ont eux aussi été annulés, comme le grand festival South by Southwest, qui devait se tenir mi-mars à Austin au Texas. Tout près d'Indian Wells se trouve Coachella et son célèbre festival de musique. Sa tenue à partir du 10 avril paraît très menacée.

Avec AFP

francetv sport francetvsport