Simon-Djokovic
Novak Djokovic a eu le dernier mot face à Gilles Simon à Cincinnati | AFP - JONATHAN MOORE

Cincinnati : Djokovic écarte difficilement Simon

Publié le , modifié le

Gilles Simon est passé tout près d'une belle sensation en inquiétant pendant plus de deux heures le numéro 1 mondial Novak Djokovic lors du 2e tour du Masters 1000 de Cincinnati, mardi. Le Français s'est finalement incliné en trois manches 6-3, 4-6, 6-4 en 2h10 de match. Comme Simon, Benoît Paire et Jo-Wilfried Tsonga ont été sortis, seul Julien Benneteau a gagné ce mardi.

Gilles Simon peut être un véritable poil à gratter quand il le veut. A Rome au printemps, il avait plus qu'embêté Rafael Nadal sur terre battue. Simon s'était incliné en trois sets et deux tie-break, mais il avait prouvé qu'il avait le niveau pour tenir tête aux cadors. Sur dur à Cincinnati, il a cette fois poussé dans ses retranchements le numéro 1 mondial, Novak Djokovic. Contrairement à Wimbledon, où il n'avait fait qu'une bouchée de Simon, aux Etats-Unis, le Serbe s'est relâché après un début de match bien maîtrisé. Menant 4 à 2 dans la 2e manche, il a laissé Simon, qui n'avait remporté qu'un seul de leurs huit précédents duels, revenir dans la rencontre et empocher le gain du set. Dans la manche décisive, les deux joueurs sont restés dos à dos jusqu'à 3-3, avant que Djokovic ne prenne le service du Français, 31e au classement ATP.

La fin de la rencontre a été perturbée par une fine pluie, mais "Djoko", éliminé la semaine dernière à Montréal par Jo-Wilfried Tsonga, n'a pas laissé passer sa chance sur son service. "Je ne suis pas parvenu à frapper aussi bien dans la balle pendant la seconde partie du match qu'en première partie, et comme c'est un joueur difficile à jouer, très solide, c'était délicat", a reconnu Djokovic. "Cela ne me fait pas plaisir de mal jouer, de rater beaucoup de frappes du fond de court, c'était un match frustrant, mais au final, j'ai remporté ce match, c'est tout ce qui importe", a-t-il insisté. Au prochain tour, le Serbe, vainqueur à Wimbledon et finaliste à Roland-Garros cet été, sera opposé soit à l'Américain Sam Querrey soit à l'Espagnol Tommy Robredo.

Paire impuissant, Benneteau au forceps

La semaine dernière à Toronto, Benoît Paire avait offert une belle résistance face à Stan Wawrinka. Un match plein de promesses qui sont restées au vestiaire face à l'Américain Steve Johnson au premier tour de Cincinnati. Le Français s'est largement incliné 6-4, 6-1, laissant Julien Benneteau être le dernier Français en lice aux Etats-Unis. Benneteau, qui devait affronter Richard Gasquet avant le forfait de ce dernier, a tremblé face au Slovène Blaz Rola, 91e joueur mondial. Après avoir perdu le premier set au tie-break (7/9), Benneteau a haussé le ton pour empocher les deux suivants au forceps, notamment le dernier, encore au tie-break (9/7). Au 2e tour, il affrontera le qualifié britannique James Ward qui a sorti l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez. Chez les favoris pas de surprises - hormis l'élimination de Tsonga -  avec la qualification pour le 3e tour de Stan Wawrinka et celles pour le 2e tour de Ernests Gulbis et Marin Cilic notamment.

Les résultats de la nuit

Simple messieurs (1er tour):

Mikhail Youzhny (RUS) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.12) 6-1, 6-4
Andreas Seppi (ITA) bat Santiago Giraldo (COL) 4-6, 6-2, 7-5
Marin Cilic (CRO/N.14) bat Feliciano Lopez (ESP) 6-3, 6-4
Julien Benneteau (FRA) bat Blaz Rola (SLO) 6-7 (7/9), 6-3, 7-6 (9/7)
James Ward (GBR) bat Guillermo García-López (ESP) 6-2, 3-6, 6-1
Robby Ginepri (USA) bat Dominic Thiem (AUT) 6-3, 5-7, 7-5
Steve Johnson (USA) bat Benoît Paire (FRA) 6-4, 6-1
Ernests Gulbis (LAT/N.9) bat Ivan Dodig (CRO) 7-6 (10/8), 7-6 (7/4)
Roberto Bautista (ESP/N.13) bat Martin Klizan (SVK) 6-2, 4-6, 7-5
Vasek Pospisil (CAN) bat Radek Stepanek (CZE) 5-7, 6-1, 7-6 (7/4)

Simple messieurs (2e tour):

Novak Djokovic (SRB/N.1) bat Gilles Simon (FRA) 6-3, 4-6, 6-4
Stanislas Wawrinka (SUI/N.3) bat Benjamin Becker (GER) 6-3, 7-6 (7/5)