Jérémy Chardy
Jérémy Chardy | WILLIAM WEST / AFP

Chardy, la mauvaise passe

Publié le , modifié le

Jérémy Chardy, tête de série N.22, a été éliminé dès son entrée en lice au Masters 1000 de Miami au 2e tour par le Belge Xavier Malisse, 53e mondial sur un score sans appel (6-3, 6-2). C'est fini aussi pour Michael Llodra, tombé face à Fabio Fognini, et Julien Benneteau contre James Blake. L'Espagnol David Ferrer a quant à lui profité du forfait du Russe Dmitry Tursunov, victime d'une gastro-entérite, pour se hisser au tour suivant.

Le Palois, quart de finaliste à Melbourne en janvier pour son premier match  à ce niveau en Grand Chelem, a été battu 6-3, 6-2 par le Belge Xavier Malisse,  53e mondial, et n'a jamais été dans le tempo du match malgré trois balles de  break à 3-2 en sa faveur dans le premier set. "J'ai coupé un long moment (plus de trois semaines, ndlr) entre ma défaite  au 1er tour à Sao Paulo et celle à Indian Wells, où j'étais encore un peu  juste, a expliqué Chardy. Depuis Indian Wells, je n'ai plus du tout mal au  genou et j'ai beaucoup retravaillé physiquement pour me remettre à niveau."

A disposition des Bleus quand même

"Mais je ne suis pas encore en confiance, je vois que j'hésite, que je ne  suis pas assez rapide et explosif et que je ne peux pas faire les points en  deux ou trois frappes comme j'aime", a ajouté le Palois de 26 ans. Le pensionnaire de l'Académie de Patrick Mouratoglou entend poursuivre son  travail de remise en forme en vue de la saison de terre battue. Il a indiqué qu'il expliquerait au capitaine de l'équipe de France de Coupe  Davis Arnaud Clément qu'il n'était "pas capable de jouer un simple en cinq  sets" à l'heure actuelle mais qu'il se tenait à disposition de l'équipe de  France pour dépanner en vue du quart de finale en Argentine début avril.

Cette blessure ("une inflammation au-dessus du genou") l'a coupé dans  l'élan de son bon début d'année (Open d'Australie, demi-finale à Vina del mar):  depuis, il a enregistré trois éliminations d'affilée au premier match (Sao  Paulo, Indian Wells et Miami) et affiche 6 victoires et 7 défaites en 2013. Il s'agit de sa troisième élimination consécutive au premier match sur  l'île de Key Biscayne, où son meilleur résultat est un 3e tour en 2010.

Simple messieurs (2e tour):

Tommy Haas (GER/N.15) bat Igor Sijsling (NED) 6-0, 5-7, 6-3
Grega Zemlja (SLO) bat Florian Mayer (GER/N.23) 6-3, 7-6 (7/3)
David Ferrer (ESP/N.3) bat Dmitry Tursunov (RUS)  (forfait)
Fabio Fognini (ITA/N.32) bat Michael Llodra (FRA) 6-4, 6-1
Xavier Malisse (BEL) bat Jérémy Chardy (FRA/N.22) 6-3, 6-2
Kei Nishikori (JPN/N.13) bat Victor Hanescu (ROM) 6-3, 6-3
Jurgen Melzer (AUT) bat Marcel Granollers (ESP/N.31) 6-3, 6-4
James Blake (USA) bat Julien Benneteau (FRA/N.24) 6-2, 6-3

AFP