Jérémy Chardy et son formidable coup droit
Jérémy Chardy et son formidable coup droit | MIGUEL MEDINA / AFP

Chardy embrouille Pouille à Bercy

Publié le , modifié le

Le deuxième choc franco-français de la semaine a tourné à l'avantage de Jérémy Chardy, lors du 1er tour du BNP Paribas Masters de Bercy. Le Palois a néanmoins souffert contre Lucas Pouille, grande révélation du tournoi 2014 qui avait alors atteint les 8e de finale pour perdre contre Roger Federer. Le jeune espoir tricolore s'incline 3-6, 6-3, 6-2 en 1h33. Il laisse au 37e mondial le soin d'affronter au 2e tour Kei Nishikori (N.6). Bel exploit en revanche de Edouard Roger-Vasselin, tombeur de Karlovic 4-6, 7-6 (7/1), 7-6 (7/5). Qualification de Stan Wawrinka aux dépens de Bernard Tomic 6-3, 7-6 (8/6).

L'an dernier, Lucas Pouille avait réalisé plusieurs énormes performances au POPB. Alors 175e mondial, il était sorti des qualifications en battant Johnson (41e), Nieminen (69e), avant de faire tomber au 1er tour du tableau principal Karlovic (27e), puis Fognini (20e). Et il n'avait pas été ridicule, loin de là, contre Roger Federer en 8e de finale (défaite 6-4, 6-4). Mais à l'AccorHotels Arena a été moins accueillante pour le protégé d'Emmanuel Planque. Comme hier lors du match entre Gaël Monfils et Benoit Paire, ce deuxième affrontement entre deux Français a tourné à l'avantage de celui qui a concédé la première manche. 

Pouille a en effet pris le meilleur départ, en s'adjugeant le premier set 6-3, profitant d'une entrée plus délicate de son adversaire. Il menait même 6-3, 3-1. Sauf qu'à un moment, Jérémy Chardy est entré dans la rencontre, derrière son service (11 aces) et son coup droit, pour finir en boulet de canon, sans plus rien céder à son jeune rival. Un peu avant, Edouard Roger-Vasselin avait sorti un bel exploit face à Ivo Karlovic, qui n'aime décidément pas affronter les Français au 1er tour ici. Le géant croate, malgré la bagatelle de 29 aces, a été vaincu par le Français, sorti des qualifications. Et comme c'est le cas depuis le début de la saison, malgré cette arme exceptionnelle que représente son engagement du haut de ses 2.10m, le 21e mondial a perdu deux jeux décisifs. En 2015, Karlovic n'a gagné aucun tie-break décisif. Après 2h12 de jeu, ERV a validé son ticket pour le 2e tour, où il jouera Tomas Berdych.

Wawrinka souffre mais passe

Deuxième à s'ouvrir les portes des 8e de finale (après David Ferrer), Stan Wawrinka (N.4) n'a pas eu la partie facile. Il a mis autant de temps que Chardy (1h32), mais pour seulement deux manches. Après avoir pris les choses en mains, le Suisse a peiné sur la suite de la rencontre, se trouvant même à deux doigts de perdre cette deuxième manche avant de l'arracher (8/6) pour se qualifier, et prendre sa revanche sur l'Australien (18e mondial) qui l'avait battu en Coupe Davis en 2011 lors de leur premier et seul duel précédent.

Résultats​

1er tour:
Edouard Roger-Vasselin (FRA) bat Ivo Karlovic (CRO) 4-6, 7-6 (7/1), 7-6  (7/5)
Viktor Troicki (SRB) bat Jack Sock (USA) 6-2, 6-3
Jérémy Chardy (FRA) bat Lucas Pouille (FRA) 3-6, 6-3, 6-2
Roberto Bautista (ESP) bat Pierre-Hugues Herbert (FRA) 4-6, 6-3, 6-2
Borna Coric (CRO) bat Fernando Verdasco (ESP) 6-4, 6-4
Lukas Rosol (CZE) bat Guillermo García-Lopez (ESP) 6-2, 2-6, 6-3

2e tour:
Stan Wawrinka (SUI/N.4) bat Bernard Tomic (AUS) 6-3, 7-6 (8/6)
David Ferrer (ESP/N.8) bat Alexandr Dolgopolov (UKR) 6-2, 6-2